A Christmas Carol - Affiche

A Christmas Carol

A Christmas Carol - AfficheRésumé :

« Dans la période victorienne, Ebenezer Scrooge, vieux patron avare et aigri, tyrannisant sans cesse son personnel et ses proches, ne pense qu’à faire du profit. La veille de Noël, le spectre de son défunt associé lui apparaît. Il vient avertir Scrooge qu’il ne lui reste qu’une unique chance pour échapper à son misérable destin et que cette nuit il va avoir la visite de trois esprits. Ces trois esprits sont les fantômes des Noël passé, présent et futur. À chaque aventure, Scrooge se rend compte que Noël n’est pas si mauvais que ça et au bout du compte il retrouvera la joie de Noël et deviendra un homme bon et généreux. »

Coup de Cœur :

ENFIN, j’ai vu une adaptation de ce classique de Charles Dickens ! Et je l’ai adorée !
Tout d’abord, on sent que c’est un adaptation anglaise, et c’était indispensable !
Ensuite, il y a le casting qui est impeccable ! Patrick Stewart incarne Ebenezer Scrooge : il est juste impeccable car au début je l’ai vraiment détesté, j’avais envie de le secouer ! Il y a aussi Richard E. Grant qui incarne, Bob Cratchit, son employé fidèle et prêt à de nombreux sacrifices pour le bien-être de sa famille, je ne connaissais pas le nom de tous les autres acteurs, ils étaient vraiment convaincants, et j’en ai reconnu certains qui avaient joué dans des adaptations austeniennes ! Les costumes m’ont beaucoup plu, avec une petite préférence pour ceux de la jeune Belle incarnée par Laura Fraser. Quand aux décors, j’y ai retrouvé l’esprit de Charles Dickens, de l’époque victorienne : les riches d’un côté et les pauvres de l’autre ! Ensuite, il y a les différents fantômes qui viennent rendre visite : chacun représente vraiment bien ce qu’il va apporter à Ebenezer ! On en apprend énormément sur le passé du vieil avare, et on commence à comprendre ce qu’il est devenu.Ebenezer

Malgré les nombreuses invitations de son neveu, le fils de sa sœur adorée, Ebenezer Scrooge est complètement opposé à la fête de Noël ! Il a perdu sa bonté, son esprit, sa joie au profit de l’avarice ! L’arrivée du fantôme de son ancien associé va l’affoler, mais c’est l’apparition du Fantôme des Noël passé qui va l’emmener dans un voyage extraordinaire ! Il va se souvenir de son enfance, de son adolescence, de son arrivée dans la vie active et de ses premiers chagrin, de ses premières déceptions, et premières peines de coeur ! Tous ces éléments qui vont le transformer en ce vieil homme tyrannique et détesté de tous ! Ce n’est que le début de l’expérience car les fantômes du Noël présent et des Noëls du futurs vont lui révéler une réalité bien plus dure qu’il ne l’avait jamais imaginé !

N’ayant pas lu le texte original, je ne peux donc pas le comparer. Par contre, j’ai été complètement charmée par cette version, « british » à souhait et parfaitement dans l’esprit de Noël ! J’avais le sourire aux lèvres quand les dernières images ont défilé et je compte bien le revoir !

Intensité du coup de coeur

« »

© 2017 Les petites lectures de Scarlett. Theme by Anders Norén.