Aux petits mots les grands remèdes

Aux grands mots les grands remèdes, Michaël Uras

Aux petits mots les grands remèdesRésumé :

« Alex, notre héros passionné par les livres, a choisi d’exercer le métier peu commun de bibliothérapeute. Sa mission : soigner les maux de ses patients en leur prescrivant des lectures. Yann, l’adolescent fragile qui s’est fermé au monde ; le cynique Robert, étouffé par son travail et qui ne sait plus comment parler à sa femme ; Anthony, la star de football refusant de s’avouer certaines de ses passions… Tous consultent Alex. Mais qui donnera des conseils au bibliothérapeute lui-même ?
La clé du bonheur se trouve-t-elle vraiment entre les lignes de ses livres chéris ?

En convoquant les auteurs qui ont compté, Michaël Uras propose, sous une plume vive et légère, une histoire revigorante et inspirante, pleine d’humour et d’esprit, qui rend hommage aux mots, ceux des autres, ou ceux que chante notre petite musique intérieure. »

Coup de Coeur :

Je suis les parutions des éditions Préludes depuis le début, et j’ai déjà eu quelques excellentes surprises. J’avais donc repéré les deux titres de leur catalogue pour la rentrée littéraire 2016 ! Et ce fut de deux lectures !

J’avais entendu parler de la bibliothérapie il y a quelques mois, et je trouvais l’idée excellente, j’y crois très fort personnellement car il y a de nombreux livres qui m’ont déjà aidé ! Même si c’est « seulement » pour se détendre, s’évader, c’est le plus important : le livre vous a fait du bien ! Ici, notre personnage principal, Alex, va plus loin. Il cherche des ouvrages qui vont permettre à ses patients d’avancer, de résoudre certains problèmes du quotidien. Il choisit avec soin un roman susceptible de les aider. Lui-même est à un moment-clé de son existence, sa compagne l’a quitté, et il cherche un moyen de regagner son amour. Elle lui reproche en effet de vivre plus avec ses livres qu’avec elle. En effet, il a eu une enfance assez particulière avec une mère très exigeante. Cette dernière a oublié de vivre, à négliger son fils au profit de la connaissance, de son travail et justement des livres. Il a cherché le réconfort et l’évasion dans la lecture, chez les grands auteurs classiques. Et il a décidé d’en faire son métier : il va aider les autres avec la littérature car d’après lui ils peuvent répondre à de très nombreuses questions sur la vie !

Nous suivons la vie d’Alex à travers celle de ses patients ! Il se dévoue pour eux, leur thérapie et surtout à la reconquête de Mélanie ! Yann est un adolescent attachant et complètement perdu depuis un grave accident, il est renfermé, taciturne, acide… Et c’est sa mère qui a fait appel à Alexandre. Il y a aussi Robert Chapman, un homme qui n’arrive plus à communiquer avec sa femme, trop accaparé par son travail. Enfin il y a un homme qui désire rester anonyme et ne pas rencontrer le jeune homme car il est trop connu des médias.

C’est bourré de citations, d’extraits issus de la littérature classique qui répondent aux interrogations des différents personnages ou à celles d’Alexandre. Il y a de l’humour, de la dérision, et les différents protagonistes sont assez surprenants dans leur construction ! Il y a eu certains liens qui se tissèrent et que je n’aurais jamais imaginé !

Il y a cependant un petit bémol : les auteurs et les ouvrages cités sont uniquement tirés de la littérature classique. Alors qu’il y a tellement de romans contemporains avec de beaux messages et de belles plumes.

Une très chouette lecture qui me donne envie de découvrir ou redécouvrir certains grands romans !

Intensité du coup de coeur

« »

© 2017 Les petites lectures de Scarlett. Theme by Anders Norén.