Belle - Couverture

Belle, Robin McKinley

Belle - CouvertureRésumé :

« Vous croyez connaître l’histoire de la Belle et la Bête ? Pourtant, celle-ci ne commence pas par « Il était une fois… ».
Belle ne l’est pas, belle ; la grâce et le charme sont allés à ses deux soeurs. Son prénom, elle le doit à son esprit et à l’ironie de la vie. Mais peu lui importe, elle fuit les mondanités et n’a que faire des robes élégantes. Elle leur préfère les vieux livres et les longues cavalcades. L’atout de Belle, c’est son fort caractère, qui lui sera bien utile. Car son père est ruiné.
Bientôt, ils partent pour le Nord, cette étrange contrée ou vivent lutins, sorciers et dragons.
Et là-bas, la Bête se cache… »

Coup de Coeur :

Ces derniers temps, je me plonge dans des lectures douces ou qui me font voyager, pas envie de me prendre la tête avec des sujets dur.
Je suis une grande fan de La Belle & la Bête, j’ai lu les textes de Mme de Villeneuve et de Mme LePrince de Baumont, la réécriture moderne Sortilège de Alex Flinn chez BlackMoon, vu le Disney, le fin de Cocteau et celui de Gans… Donc je ne pouvais que vouloir lire cette version :p

Et j’ai passé un bon moment 🙂
Tout d’abord, l’auteur décide d’apporter sa touche personnelle dés le départ : Belle n’est pas une belle jeune fille au sens premier du terme ! Elle est intelligente, vive, courageuse, audacieuse, mais les gens ne se retournent pas sur son passage, au début ça l’ennuie un peu mais ça ne la dérange pas tant que ça ! Ensuite, elle a une relation avec ses deux soeurs totalement différente de celle que nous avons l’habitude de voir et/ou lire ! C’est surprenant et ça m’a plu car ça donne un autre esprit au texte ! Maintenant l’auteur ne change pas radicalement non plus l’histoire, elle apporte sa vision !
Le récit est court (246 pages à peine), mais bon le conte originel aussi ! Et l’auteur les exploite avec efficacité ! Elle s’attarde sur la vie de Belle et de ses proches, leur vie d’antan quand ils étaient riches, puis la déchéance financière, le déménagement et enfin la fameuse rencontre le Père et la Bête ! Elle détaille les relations que les membres de la famille entretiennent entre eux, les rencontres qu’ils font, le voyage qui les rapprochent de la forêt de la Bête dans le Nord, et leur installation dans une nouvelle vie radicalement différente de la précédente ! Un cheval va avoir une place importante dans la vie de Belle, la naissance de leur complicité est un beau passage !
J’ai adoré aussi le fameux passge de la rose, il diffère du conte et du Disney ! Une belle idée de Robin McKinley !
Nous découvrons avec Belle le Chateau de la Bête, sa magie, les serviteurs invisibles qui la soignent !
Bien entendu, le début sera glaciale entre eux, et la complicité arrivera progressivement, Belle va devoir apprivoiser le Chateau, sa Magie, ses domestiques, la solitude, la perte de sa famille … Il y a pas mal de références aux lectures de la jeune fille et à certains classiques de la littérature, surtout les mythes antiques. C’est agréable, bien ficelé, l’auteur maîtrise son sujet et reste fidèle aux codes des contes de fées ! Juste un bémol, la fin est un peu trop abrupte et j’aurai espèré en savoir un peu plus sur la Bête, son passé et la bibliothèque magique 😉

L’auteure est beaucoup plus fidèle au conte que au Disney et pour moi, c’est véritablement un plus dans ce roman !!!

Intensité du coup de coeur

« »

© 2017 Les petites lectures de Scarlett. Theme by Anders Norén.