Celui d'après - Couverture

Celui d’après, Jessica Cymerman

Celui d'après - CouvertureRésumé :

« Jean et Anna, c’est le couple que tout le monde envie. Jeunes, beaux, follement amoureux, tout leur réussit. Le mariage est prévu, la route est tracée.

Mais Jean meurt dans un accident. La vie de la jeune femme s’effondre. Les mois passent, le deuil se fait, petit à petit. Alors Anna décide qu’il faut qu’elle aille de l’avant. Et elle veut trouver l’homme parfait.

Mais l’homme parfait, c’était Jean, et Jean, elle l’a perdu. Alors elle se met en tête de trouver son parfait sosie. Et quand elle rencontre Frédéric, sa vie va changer…

Le premier roman de la célèbre blogueuse Serial Mother ! »

Mon avis :

Je vais être honnête : ce roman est une énorme déception !

Je n’ai pas du tout adhéré à l’histoire, et surtout à son héroïne, Anna.

Au début, la jeune femme est une privilégiée ; elle a rencontré son Grand Amour, Jean, pendant son adolescence et dans un mois ils se marient.
Malheureusement, suite à une chute malencontreuse, il décède et Anna se retrouve seule. Après quelques mois, elle décide de trouver un double à son fiancé : un nouveau Jean, son sosie qui aurait les mêmes qualités, les mêmes habitudes…

Et c’est là que j’ai complètement décroché ! Au début, j’avais de l’empathie pour la jeune femme : elle est heureuse, amoureuse, elle profite de la vie, elle fait des projets pour l’avenir quand tout lui est arraché de manière brutale. Elle déprime, elle est malheureuse, elle pleure, elle en veut à Dieu et à l’Univers ! Ses réactions sont humaines, elle passe par différentes étapes du deuil, même si celles-ci me semblent un peu rapide, chacun les vit à sa manière.
Au début, sa liste pour retrouver un « nouveau Jean » m’a fait doucement sourire, mais ça n’a pas duré longtemps, Anna m’a vite agacée : elle n’a aucune patience, elle veut tout et tout de suite, elle abandonne au premier échec, et elle devient rapidement malsaine dans ses obsessions !
Elle veut à n’importe quel prix trouver un remplaçant parfait pour Jean, et j’ai trouvé ça terriblement dérangeant : elle impose les tenues, le parfum, certains dialogues. De nombreuse scènes m’ont semblé clichées, peu originales. Certains passages, la liste qu’Anna soumet à Eude et Frédéric m’a carrément mise mal à l’aise, j’ai même eu l’impression que c’était un homme qui se cachait derrière un pseudo et modifiait ses fantasmes version féminine, et malheureusement pas de manière crédible…

La fin est assez prévisible, peu crédible et bien trop rapide. Même si j’étais « contente » que l’histoire se termine car j’étais agacée par Anna, j’aurais préféré une fin plus jolie, et surtout plus originale !

La plume est assez banale et peu travaillée. Elle ne m’a pas séduite.

Une vraie déception …

Lectrice Charleston 2017 - Logo

Intensité du coup de coeur

« »

© 2017 Les petites lectures de Scarlett. Theme by Anders Norén.