Conduite interdite - Couverture

Conduite interdite, Chloé Wary

Conduite interdite - CouvertureRésumé :

« L’Arabie saoudite est le seul pays au monde où il est interdit aux femmes de conduire.
Aujourd’hui, les Saoudiennes font leurs études à l’étranger, travaillent, votent et peuvent être élues… mais pas conduire elles-mêmes leur voiture.

Après cinq années passées à Londres, Nour rentre en Arabie saoudite.
Ce retour lui cause un certain malaise, jusqu’à ce qu’elle croise un groupe de femmes bien décidées à revendiquer leur indépendance.
Le 10 novembre 1990, elles sont 47 à prendre le volant, et deviennent les pionnières d’un mouvement féministe qui revendique le droit de conduire ! »

Coup de Cœur :

Merci Mélusine pour cette nouvelle lecture commune proposée dans la cadre de son Club de lecture féministe, même si je suis terriblement en retard (ça risque d’être souvent le cas ^^). Je l’ai lu peu après que les femmes d’Arabie Saoudite ait enfin obtenu ce droit à la conduite après 27 longues années de combat… Et ça a rendu ma lecture encore plus forte, l’émotion plus palpable …

Nour, case

Nour

Nour, une jeune femme revient dans son pays natal, après cinq années de liberté en Grande-Bretagne. Dés son arrivée sur le sol d’Arabie Saoudite, on comprend qu’elle retourne dans une forme de prison : elle est sous l’autorité de son père, il prend toutes les décisions à sa place, et même si elle se marie elle passe sous l’autorité de son mari. Sa maman essaye de la comprendre, malheureusement elle ne se voit plus d’avenir… Un jour, alors qu’elle fait des courses avec sa maman, elle va revoir sa tante, et cette dernière lui donne la possibilité de rencontrer des femmes avec le même état d’esprit qu’elle. Et c’est grâce à cette émulsion de groupe, cette solidarité féminine que va naître un mouvement féministe …

Une bande dessinée qui m’a émue, révoltée, je me suis sentie toute petite et surtout vraiment chanceuse d’être née dans un pays où l’égalité hommes/femmes est relativement acquise grâce au combat de nombreuses femmes avant nous, et je les remercie humblement !
Le dessin de Chloé Wary est incif, le noir et blanc fait ressortir le message, le combat et la détermination de ces femmes !

Merci beaucoup Mélusine pour cette découverte! Elle doit être lue par un très grande nombre !

Et même si ces femmes ont enfin obtenu le droit de conduire, le combat pour la liberté et l’égalité continue !!!

Citations  :

Au volant d’une voiture, j’aurais pu choisir quelle route emprunter.
J’aurais pu me tromper, me perdre et faire marche arrière.
Mais au moins à chaque intersection, j’aurais pu faire mon propre choix.

– Pourquoi tu n’es pas restée vivre à New-York, toi, Aya?
-Parce que ma vie est ici. Je suis saoudienne, pas américaine. C’est mon combat et je suis fière d’être née ici. Fuir en Occident, c’est oublier d’où tu viens, tes racines. Nous devons œuvrer ensemble et ici, en Arabie Saoudite, pour gagner notre liberté. Si nous fuyons toutes, qui se battra pour nos droits? Nous avons le devoir de nous battre pour nos filles, pour nos sœurs. Mais si on n’a aucun moyen… c’est comme se condamner à une vie de soumission… Ici ou ailleurs, tu ne seras libre nulle part. Si tu veux ta liberté, tu dois l’obtenir en tant que femme saoudienne.

Club de lectures féministes Carnet Parisien

Intensité du coup de coeur

« »

© 2017 Les petites lectures de Scarlett. Theme by Anders Norén.