Constance - Couverture

Constance, Rosie Thomas

Constance - CouvertureRésumé :

« Très loin de son Angleterre natale – et d’un chagrin d’amour auquel elle ne pourra jamais vraiment échapper –, Connie (Constance) s’est créé une nouvelle vie à Bali, dans un endroit idyllique à la végétation luxuriante. Mais lorsqu’elle reçoit un appel de sa sœur Jeanette, mourante, elle se doit de retourner à Londres. Pourtant les sentiments qui les lient ne sont pas des plus simples. L’une était ténébreuse, l’autre, un véritable soleil. Jusqu’à ce qu’elles tombent amoureuses du même homme… Avec l’amertume de la trahison entre elles, les deux sœurs doivent apprendre à se pardonner. Pourront-elles retrouver les liens partagés lors de leur enfance et dépasser les mensonges ? »

Coup de Cœur :

Quand je pense que j’ai déjà les deux titres précédents de l’autrice dans ma PAL : Le châle de Cachemire et Les brumes du Caire depuis quelques temps … Finalement c’est avec le troisième titre publié par les éditions Charleston que je la découvre 😉 Et ce fut une rencontre passionnante !

Tout commence à Londres, en juin 1963, un couple d’adolescent profite de la douce obscurité pour s’embrasser avant le couvre-feu, quand Kathy, la jeune fille découvre un bébé caché dans un fouillis de buisson, dans un caba à courses ! Cet événement va la bouleverser à jamais !
Ensuite, nous arrivons, à notre époque, sur l’île de Bali, Constance, ou Connie comme tous le monde l’appelle, vit seule, elle s’y est reconstruit loin de Londres, et de souvenirs douloureux. Elle est compositrice de musique pour des publicités. Pendant une semaine, une de ses amies et toute une équipe de tournage va envahir l’île afin d’un tourner un spot publicitaire sur lequel elle a travaillé avec certains musiciens du village. Sa vie y est paisible, elle s’est calquée sur les saisons et le mode de vie des locaux, elle y a trouvé une forme de sérénité.
Au même moment à Londres, Noah, un jeune homme rencontre une jeune étrangère, Roxana. Il vit difficilement la maladie de sa maman, et elle cherche un boulot de danseuse tout en sachant que son visa va bientôt expiré et qu’elle risque d’être renvoyé dans son pays, l’Ouzbékistan. Le courant passe immédiatement entre eux, malgré les immenses différences qui les sépare ! La jeune femme le séduit et surtout l’impressionne par sa volonté, sa force, son indépendance et aussi sa fragilité qu’elle cache sous une carapace. Sa situation irrégulière la rend vulnérable et ça le pousse à la protéger !
Ensuite nous rencontrons, Bill et Jeanette : ils viennent de recevoir le verdict de l’oncologue, et il est mauvais, il ne reste plus que quelques mois à vivre à Jeanette malgré le traitement et l’opération.
Cet événement va bouleverser la vie de toutes ces personnes ! En effet, Connie et Jeanette sont sœurs, et cela fait quatre ans qu’elles ne se parlent plus suite à une succession de disputes plus ou moins importantes. Déjà quand elles étaient petites, elles étaient rivales : l’ainée, Jeanette est sourde et elles rivalisaient en permanence afin d’attirer l’attention de leurs parents. Cette annonce va changer la donne, c’est leur dernière chance d’enfin se parler, de s’expliquer, de communiquer, de se souvenir et de se pardonner ! Il y a quantités de souvenirs dont elles sont les seules dépositaires. Connie quitte son paradis terrestre, et rentre à Londres.

C’est une magnifique histoire sur les souvenirs, les rancœurs, les différences, le manque de communication, la jalousie, la peur, les choix impossibles et aussi sur l’Amour, le pardon, la réconciliation, la puissance des liens familiaux ! L’autrice nous plonge au cœur de l’histoire avec force de détails, c’est une immersion totale dans la vie de nos personnages. Ceux-ci sont très humains, avec leurs qualités, leurs faiblesses, et surtout leurs humanités ! Ils ont tous des blessures et des forces qui les rendent terriblement attachants !
Connie est une femme blessée, qui cherche sa place et ses origines. Cet événement va enfin lui permettre de faire la paix avec sa sœur, ses souvenirs, ses doutes, et faire ressortir toute sa générosité, et créer de nouveaux liens plus sereins avec sa famille. Ensemble, elles vont faire la paix avec le passé, chercher la sérénité, et surtout enfin communiquer ! Un voyage à Bali, dans le village de Connie va permettre aux deux sœurs d’accepter l’inéluctable qui se profile à l’horizon. Elles vont y vivre une cérémonie terriblement importante pour les balinais, et très touchante pour tous.

Un roman dense, passionnant, immersif, bourré d’émotions qui m’a fait voyager avec Constance, et Roxana (j’en parle peu volontairement car sa place dans l’histoire va être capitale pour certains personnages et son histoire est juste incroyable). Ce sont deux femmes que la vie n’a pas épargné, et qui franchiront les obstacles avec une force peu commune, elles forcent l’admiration ! Nous allons de Londres à Bali, de l’Angleterre à l’Ouzbékistan pour des voyages riches en découvertes diverses et variées !
Je l’ai refermé à regrets, avec les larmes aux yeux et le sourire aux lèvres !

Coup de Coeur pour ce roman !!!!
Merci beaucoup aux éditions Charleston pour cette belle découverte !

Lectrice Charleston 2017 - Logo

Intensité du coup de coeur

« »

© 2017 Les petites lectures de Scarlett. Theme by Anders Norén.