Jane Eyre - Affiche

Jane Eyre

Jane Eyre - AfficheRésumé :

« Jane Eyre est engagée comme gouvernante de la petite Adèle chez le riche Edward Rochester. Cet homme ombrageux ne tarde pas à être sensible aux charmes de la jeune fille. C’est le début d’une folle passion… »

Coup de Coeur :

J’avoue que j’ai du patienter longtemps pour pouvoir enfin visionner ce film : il a mis du temps à arriver en Belgique, mais il n’a pas été en salle dans un cinéma de ma région 🙁 Enfin, maintenant ça y est : je l’ai ENFIN vu !
En effet, le casting et la Bande Annonce était très prometteur. En plus, le roman de Charlotte Bronté est un de ces romans qui m’a passionné et que j’ai relu à de nombreuses reprises pendant mon adolescence !

Jane Eyre - Affiche anglo-saxonne

 

Tout d’abord, j’ai été surprise par le début du film ! Le réalisateur fait le choix de le commencer au milieu du roman, puis d’amener l’histoire par des flash back de plus en long et enfin revenir à ce moment-clé de l’histoire. J’étais circonspecte par cette construction, puis pourquoi pas : ça a donné un certain rythme au film, et finalement je trouve que ce choix audacieux est un pari réussi.
Si le réalisateur n’est pas anglais, il a quand même réussi à très bien recréer l’ambiance gothique, sombre et mystérieuse de l’histoire ! Il a tourné le film dans des lieux somptueux en accord avec les descriptions de l’auteur. Les costumes également sont très beaux, le travail de recherche m’a semblé de qualité ! Visuellement le film m’a totalement conquise !
Ensuite le casting m’a séduit. Mia Wasikowska est parfaite pour le rôle : très jeune (elle a moins de 20 ans dans le roman si je me souviens bien), ni laide, ni belle mais avec de la personnalité, une présence et une force incroyable ! Michaël Fassbender est un acteur que j’apprends à connaître et à de plus en plus apprécier au fil de ses films ! Il est chouïa trop beau et trop jeune pour incarner Rochester (son personnage a 40 ans !), cependant son interpretation tout en noirceur, en intensité et en ambiguïté, en fait un excellent Rochester ! Son personnage en est encore plus fascinant !

Rochester et Jane Eyre ensemble
Judi Dench est parfaite, comme toujours (je ne crois pas avoir été une seule fois déçue par un de ses rôles, cette actrice est tout simplement magnifique !), dans le rôle de Mrs Fairfax, l’intendante de Thornfield Hall.

Mrs Fairfax, l'intendante de Thornfield Hall
J’étais vraiment contente de retrouver Jamie Bell (que j’ai découvert comme tous le monde dans « Billy Elliot », j’ai envie de revoir le film maintenant ^^) dans un rôle adulte & mature, il est excellent dans son rôle du pasteur StJohn Rivers! Cet acteur anglais va aller loin j’espère, il me semble faire des choix de carrières intéressants.

St John Rivers & Jane Eyre ensemble
Les autres acteurs sont bons également : Blanche Ingram est détestable, la jeune Adèle Varens une jeune enfant attachante, et la jeune actrice qui interprète Jane enfant m’a touché.

Pour le scénario, je suis toujours frustrée par les adaptations car il manque toujours des passages du roman et c’est normal, j’en suis consciente ! Ici il est fidèle à l’histoire, aux personnages, les passages tronqués étaient moins importants à l’intrigue, l’essence même est parfaitement respectée, les dialogues sont ceux de l’auteur, le film est lent mais jamais plat ou ennuyeux !
Cependant, ici c’est la toute fin qui m’a un peu déçue. Il y a une différence trop importante à mes yeux à propos d’Edward Rochester. Et l’épilogue de Charlotte Bronté a été tronqué c’est juste une petite déception.

Rochester et Jane après des mois de séparation.

En résumé, un excellent film qui a frolé le coup de coeur, mais que je reverrai avec plaisir car c’est une réussite !

Vu dans le cadre du Challenge XIXè siècle

Challenge XIX ème siècle - Photo

Challenge XIX ème siècle
Vittorio Matteo Corcos – Pomeriggio in terrazza

Intensité du coup de coeur

« »

© 2017 Les petites lectures de Scarlett. Theme by Anders Norén.