La Belle et le fuseau - Couverture

La Belle et le Fuseau, Neil Gaiman & Chris Riddell

La Belle et le fuseau - CouvertureRésumé :

« C’est une sorcière des forêts, bannie depuis mille ans.
Elle a maudit l’enfant à la naissance, prédisant que le jour de ses dix-huit ans la petite se piquerait le doigt et dormirait à jamais. »

« C’était le royaume le plus proche de celui de la Reine, à vol d’oiseau, et pourtant même les corbeaux ne volaient pas jusque là-bas.

Voys croyez peut-être avoir déjà lu cette histoire. Celle d’une jeune reine sur le point de se marier. De nains courageux, honnêtes et travailleurs. D’un château prisonnier des ronces et d’une princesse qui, dit-on, aurait été maudite par une sorcière et condamnée à dormir à jamais.

Mais cette fois-ci, pas de noble pronce chevauchant son fidèle destrier. Ce conte de fées est tissé avec un fil maléfique, qui se tort et s’enroule, éblouit et étincelle. Une reine pourrait bien devenir une héroïne, si une princesse devait être secourue… »

Coup de Coeur :

Merci à Maureen du blog Bazar de la littérature pour cette belle tentation ^^ J’ai vu l’album dans un de ses articles et une de ses vidéos, et le lendemain j’ai craqué en librairie : que voulez-vous je suis faible devant certaines tentations, surtout quand les illustrations sont aussi belles, et que c’est la rééciture de contes classiques ! Ici les auteurs s’attaquent à deux grands classiques : La Belle au Bois Dormant, et Blanche-Neige & les Sept Nains. Je ne sais pas si je vous l’avais dit, j’adore les contes et mon préféré est La Belle & la Bête ! Je les ai lu et relu à de nombreuses reprises pendant ma jeunesse. J’avais lu et adoré Stardust de Neil gaiman il y a quelques années, ainsi que L’océan au bout du chemin il y a un peu plus d’un an, même si celui-là m’a moins convaincue. Je désirais, tout simplement, lire un autre style de l’auteur 🙂

Et ce fut une superbe découverte ! Neil Gaiman revisite ces deux célèbres textes avec une inventivite, une originalité, une modernité, et une verve qui m’a convaincue dés les premières pages et je les ai dévorées ! Nous découvrons une jeune reine, à la veille de son mariage qui se met en route, accompagnée de trois nains courageux afin de sauver une jeune princesse plongée dans un sommeil éternel et dont la malédiction arrive aux portes de son Royaume. Elle est courageuse et elle a déjà rencontré une sorcière ! Son périple jusqu’au château enchanté lui fera faire des rencontres variées !

La Reine

La Reine

Il s’est fait assisté par un illustrateur de grands talents Tout est fait en noir & blanc avec des touches de couleur dorée ! J’ai eu l’impression que tout a été dessiné à l’encre de chine, et ils m’ont énormément charmé. Les dessins sont un savant mélange de délicatesse et de brutalité qui accompagne merveilleusement le scénario de Neil Gaiman. Son travail graphique est ce qui m’a attiré l’oeil tout de suite !

La Reine et les trois nains

La Reine et les trois nains

En plus de toutes ces qualités, cet album est un très bel objet avec une surcouverture tout en transparence qui magnifie le dessin de couverture.

Intensité du coup de coeur

« »

© 2017 Les petites lectures de Scarlett. Theme by Anders Norén.