Effectuez une recherche :

Abonnez-vous à ce blog par e-mail.

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à ce blog et recevoir une notification de chaque nouvel article par email.

Rejoignez les 109 autres abonnés

CHARLESTON

La Chronique des Bridgerton T.01 & T.02, Julia Quinn

La Chroniques des Bridgerton T.01 et T.02 - CouvertureRésumé :

« Très chers lecteurs, quelle saison !
Au rythme des bals et des réceptions, je vous ai narré le feuilleton haletant de la folle romance entre Mlle Daphné Bridgerton et Simon, le ténébreux duc de Hastings. Valses langoureuses, rebondissements cocasses et bagarres mémorables nous auront tenus en haleine jusqu’à l’épilogue d’un romantisme échevelé.
Aurons-nous le temps de reprendre notre souffle ? Il est à craindre que non, car il se chuchote déjà dans Londres qu’Anthony, le frère de Daphné, serait décidé à convoler lui aussi. Hélas, l’élue a une sœur odieuse qui s’oppose catégoriquement à cette union en raison du passé libertin du vicomte.
Cela nous promet bien des péripéties.
Et comme il reste six Bridgerton à marier, votre dévouée chroniqueuse a de beaux jours devant elle. Ne perdez pas le fil, chers lecteurs, la saga ne fait que commencer !
Rubrique mondaine de lady Whistledown, Londres, 1814 »

Coup de Cœur :

Comme beaucoup de monde, j’ai succombé à la nouvelle série Netflix que j’ai dévoré ! Et donc, j’ai eu une folle envie de lire les livres dont elle tirée, et aussi en apprendre plus sur Anthony, le frère ainé de la fratrie, qui sera le héros de la seconde saison 😉

Daphné et le Duc :

Grâce à la série, je connaissais leur histoire, néanmoins, il y avait pas mal de différence entre le roman et le scénario, pas dans le fond, plutôt dans la forme : peu de scènes sont les mêmes.
La plupart des personnages secondaires comme les Featherington, Lady Danbury, Nigel Berbrooke sont très peu décrit, ils servent plus de décors. Ensuite, de nombreux personnages de la série sont une pure inventions des scénaristes j’imagine car ils ne sont même pas mentionnés dans le livre : la Reine Charlotte, le Prince Frédéric de Prusse, Geneviève Delacroix (la couturière), Sir Henry Granville (le peintre et ami de Benedict), Will Mondrich (le boxeur et ami de Simon)… L’histoire se concentre principalement sur la famille Bridgerton, surtout Daphné bien sûr, et sur Simon, le Duc de Hasting.
Chaque chapitre débute avec un extrait de la chronique mondaine de Lady Whistledown, et c’est à chaque fois plein d’humour et de piquants !

Daphné est une jeune femme avec le caractère affirmé des Bridgerton, elle fait sa seconde saison, et elle espère enfin se trouver un mari digne de ce nom après avoir refusé quelques demandes en mariage. Elle a la chance que son frère Anthony la soutienne.
Simon est un libertin dans toute sa splendeur qui a fait le serment de ne jamais se marier, il passe un pacte avec la petite sœur de son meilleur ami, Anthony, afin de permettre à la jeune femme de se trouver un bon parti, et à lui d’avoir enfin la paix face à toutes ces mères bien décidée à le marier à une de leurs filles ! A force de jouer avec le feu, ils vont se retrouver piéger à leur propre jeu…

On découvre chacun des membres de la famille Bridgerton, la puissance des liens qui les unit, l’amour indéniable de leur mère, leur richesse, et l’humour omniprésent dans leurs relations.

Grâce à cette adorable romance, on en apprend un peu plus sur les coutumes, les mœurs et les traditions britanniques de la haute aristocratie à l’époque de la Régence. Il était vraiment compliqué d’être une femme, et d’espérer un mariage d’amour. Et même si les hommes avaient plus de libertés, c’est indéniable, la pression du mariage était un poids qui pesait sur les épaules de tous et toutes.

Même si j’avoue avoir, pour une fois, préféré la série, plus complexe, j’ai passé un très bon moment avec le roman qui nous raconte une belle histoire d’amour. J’ai également apprécié la fin qui est légèrement différente, ce fut une bien agréable surprise 😉

Anthony :

Si je connaissais déjà les grandes lignes de l’histoire d’amour de Daphné, j’ai entièrement découvert celle qui concerne l’ainé des Bridgerton, Anthony, le vicomte qui assure la protection de sa famille depuis le décès prématuré de son père.
N’ayant encore aucune image de son adaptation en tête, j’avoue avoir plus apprécié ce second volet, je découvrais toute son histoire et celle de Kate au fil de ma lecture, même si le schéma narratif était assez similaire.

Il est présenté comme un libertin, un jouisseur de la vie, et il s’est taillé une solide réputation grâce à La Chronique Mondaine de Lady Whistledown.
Lors de la saison 1814, il se décide à entrer sur le marché du mariage, résolu à se trouver une femme plutôt séduisante afin que l’exercice du devoir conjugal soit plus aisé, un minimum intelligente afin de pouvoir converser avec elle mais surtout qu’elle ne lui donne pas des enfants stupides, et enfin, le point le plus important : il ne devait pas prendre le risque de tomber amoureux d’elle ! On découvre aussi les responsabilités dues à l’aîné, le poids qui repose sur ses ailes en cette qualité, ses craintes, et pourquoi il fait preuve d’un tel caractère.

Kate Sheffield fait sa première saison londonienne en compagnie de sa petite sœur adorée, Edwina et de sa belle-mère Mary qu’elle aime comme sa propre mère. Ayant très peu d’argent, elles ont économisés afin de s’offrir une saison pour elles deux, comptant sur la beauté et le charme d’Edwina pour faire un bon mariage et mettre ainsi le reste de sa famille à l’abri. Kate est bien décidée à protéger sa cadette des charmes des libertins.

Quand le Vicomte Bridgerton jette son dévolu sur la douce Edwina, l’impétueuse Kate sort les griffes ! Elle a une répartie bien aiguisée, et certaines de ses piques m’ont beaucoup amusée. Malgré l’indéniable attirance qu’elle éprouve pour Anthony, elle reste fidèle à ses engagements afin d’atteindre son but.
Même si je sais que l’adaptation va prendre de nombreuses libertés, j’espère sincèrement qu’une scène particulièrement amusante sera conservée : la partie de Pall Mall qui se déroule à Aubrey Hall, la demeure familiale de la famille Bridgerton ! En plus, elle nous permet de retrouver Daphné et Simon 😉

Ce deuxième volet a confirmé mon attachement pour les différents membres de cette famille, je suis vraiment impatiente de les retrouver dans la suite de leurs aventures amoureuses !

Intensité du coup de coeur
« »

© 2021 Les petites lectures de Scarlett. Theme by Anders Norén.