La mer en hiver - Couverture

La Mer en hiver, Susanna Kearsley

La mer en hiver - CouvertureRésumé :

« Printemps 1708, une flotte jacobite de soldats français et écossais échoue à faire revenir Jacques Stewart, le roi exilé, sur ses terres d’Écosse afin de réclamer sa couronne.
De nos jours, Carrie McClelland s’inspire de cet épisode historique dans son nouveau roman. Installée aux abords du château de Slains, au coeur d’un paysage écossais désolé et magnifique, elle crée une héroïne portant le nom d’une de ses ancêtres, Sophia, et commence à écrire.
Mais elle se rend compte que ses mots acquièrent une vie propre et que les lignes entre fiction et faits historiques se brouillent de plus en plus. Tandis que les souvenirs de Sophia attirent Carrie encore plus au coeur de l’intrigue de 1708, elle découvre une histoire d’amour fascinante, oubliée avec le temps. Après trois cents ans, le secret de Sophia doit être révélé…
Une histoire d’amour puissante et ensorcelante, entre passé et présent ! »

Coup de Coeur :

Encore une belle Lecture commune avec Céline du blog Tasse de Culture ! Merci de ta patience ! Nous nous sommes régalées ! Je comprends désormais pourquoi tous le monde me disait que j’allais vouloir voyager en Ecosse car j’ai été complètement sous le charme de la plume de Susanna Kearsley et de l’ambiance qu’elle installe !

C’est captivant, envoûtant, mystérieux, passionnant ! Les personnages sont terriblement attachants !

Nous découvrons la vie d’une jeune autrice britannique, Carrie, qui sur un coup de tête s’installe en Ecosse, dans un petit village au pied des ruines d’un chateau ! C’est une jeune femme très sensible qui se laisse porter par ses émotions et ses intuitions. Elle écrit actuellement un roman historique et l’ambiance du lieu lui semble vite indispensable pour continuer sa rédaction. Et comme de juste, l’inspiration lui vient très vite, et elle se plonge littéralement dans son récit. Elle va rapidement se rendre compte, qu’elle est liée plus profondément à Sophia qu’elle ne l’imaginait, et de nombreux rebondissements qu’elle imaginait fictifs se rapprochent de la réalité. Elle va donc enquêter sur la vie de son ancètre. En même temps, elle sera courtisée par les deux fils de son logeur, et ceux-ci l’aideront dans ses recherches, ainsi que d’autres habitants du village.

En parallèle, nous découvrons la vie de Sophia, une jeune femme qui a quitté sa région natale afin de venir s’établir chez une tante par alliance. Elle y découvre la douceur de vivre, la chaleur de vivre et l’amour désintèressé d’une femme qui aurait pu être sa mère. Nous sommes en pleine période troublée pour l’Ecosse, le roi légitime du pays, Jacques, vit en exil en France, et de nombreux écossais désirent le retour de leur souverain, dont la Comtesse d’Erroll, sa parente. En logeant chez elle, elle découvrira l’ampleur de l’organisation. Elle rencontrera des nombreux sympathisants et d’autres personnes plus ambigües. De nouvelles amitiés vont se nouer et c’est désormais une vie passionnante qui attend Sophia !

L’autrice a une plume magnifique qui vous envoute dés les premières pages et il est compliqué de reposer ce roman ! Elle décrit à merveilles les paysages écossais, le château de Slaines, les liens qui unissent les différents personnages et j’ai adoré apprendre ces détails sur l’histoire écossaise. La vie des souverrains d’Ecosse et des Highlanders qui l’habitent fut tumultueuse, et passionnante à lire ! Nous suivons la naissance des sentiments, la magie qui en découle, les épreuves qui jalonnent la route vers le bonheur !
Il y a belle originalité dans l’histoire : la mémoire génétique, utilisée avec la généalogie, ça nous offre un roman peu commun et addictif !
J’ai adoré ces deux histoires parallèle, dur dur de choisir entre ces deux femmes exceptionnelles, leurs histoires, leurs destinées !

Ecrivant de billet avec pas mal de retard, je me rends compte que c’est finalement un coup de coeur, une histoire qui m’a marqué et qui restera un long moment dans mon coeur et ma tête ! Des personnages terriblement attachants, des destinées bouleversantes, une histoire magnifique !

Citations :

– « L’un des murs était recouvert du sol au plafond par une bibliothèque aux portes de verre. Les étagères étaient pleines à craquer d’ouvrages anciens et récents, en édition originale ou de poche. Les volumes étaient serrés les uns contre les autres et, par manque de place, certains étaient couchés par-dessus, coincés dans chaque recoin. Ce genre de bibliothèque avait sur moi le même effet qu’un magasin de jouets sur un enfant de six ans. »

– « Néanmoins, si la vie lui avait enseigné une chose, c’était qu’il ne fallait pas toujours compter sur les promesses. Elle n’était pas à l’abri d’une amère déception. »

– « Elle ressentit à nouveau cette décharge électrique le long de son bras, la même que lorsqu’il l’avait touchée la première fois et, alors qu’elle retirait sa main, il fit remarquer : « Vous devriez porter des gants.
– Je n’en ai pas vraiment besoin. Je n’ai pas les mains douces.
– Elles le sont en tout cas dans les miennes. »

–  » Qui peut savoir ce que pensait l’auteur, et en quoi cela a-t-il de l’importance ? Je préfère lire juste pour le plaisir. »

 

Voilà le lien du billet enthousiaste également de ma copinaute 🙂

Intensité du coup de coeur

« »

© 2017 Les petites lectures de Scarlett. Theme by Anders Norén.