Effectuez une recherche :

Abonnez-vous à ce blog par e-mail.

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à ce blog et recevoir une notification de chaque nouvel article par email.

Rejoignez les 63 autres abonnés

CHARLESTON

La Sage-femme des Appalaches, Patricia Harman

La sage-femme des Appalaches - CouvertureRésumé :

« 1929, dans le milieu hostile des Appalaches.

Pendant la Grande Dépression, Patience Murphy exerce avec talent son métier de sage-femme et assume la tâche parfois difficile d’assister les femmes lors de leur accouchement. Elle est prête à tout pour instaurer un climat de confiance avec ses patientes, mais elle doit également s’affranchir de son lourd passé. Confrontée à des difficultés quasi insurmontables, des périlleuses mines de la Virginie occidentale aux terrifiantes menaces du Ku Klux Klan, elle devra lutter pour apporter la vie et un peu d’espoir dans un univers pétri d’épreuves. »

Coup de Cœur :

Tout d’abord, un tout grand merci à Mathieu et aux éditions Charleston pour l’envoi de ce service de presse : je me suis régalée !

Ce roman est l’histoire d’une sage-femme dans l’entre-deux-guerres, et surtout le journal d’une femme indépendante qui cherche sa place dans la société. A travers son journal intime, elle se dévoile petit à petit, on apprend à connaître l’intimité d’une femme sensible, militante, moderne et terriblement attachante. C’est une veuve de 36 ans qui a fuit un passé douloureux et s’est installée dans les Appalaches sous un pseudonyme.
Elle nous raconte sa passion pour son métier (chaque accouchement est différent, et on apprend à chaque fois), son investissement humains et émotionnelle auprès de ses patientes, les difficultés qui en découlent, le racisme ambiance qui sclérose la société, la crise économique qui secoue le pays… Il y a de moins en moins de boulot, les gens ont faim, fuient le malheur, tombe dans le désœuvrement, parfois la violence…
Au fil des pages, on découvre une femme courageuse, une battante, fidèle à ses valeurs, ses convictions et tellement humaine. Son travail est éprouvant, peu rémunérateur, cru, souvent dangereux car elle est appelée en dernière minute. Heureusement, au fil des saisons, elle rencontre des personnes qui vont l’aider et la soutenir.

Cette plongée dans la Grande Dépression américaine au cœur de la nature sauvage des Appalaches est émouvante et romanesque à souhait : fluide, addictive et très séduisante ! Juste un léger bémol pour la fin qui est un peu trop romancée, pourtant mon côté romantique a été comblé 😉
Une chose est sûre, si d’autres romans de l’autrice sont traduits, je les lirai !

Citations :

– « D’après ce que nous en savons, nous ne vivons qu’une fois sur cette terre, et nous méritons d’être heureux. Le bonheur est notre mission. »

– « Je suis éveillée et je songe aux événements récents et aux gens dont les vies ont croisé la mienne, pareille aux veines sur les mains d’une vielle dame. Leurs visages défilent… Les déformés, les boiteux, les forts, les affectueux… car nous sommes tous déformés, boiteux, forts et affectueux. »

Lectrice Charleston 2017 - Logo

Intensité du coup de coeur
« »

© 2018 Les petites lectures de Scarlett. Theme by Anders Norén.