La tresse - Couverture

La tresse, Laetitia Colombani

La tresse - CouvertureRésumé :

« Trois femmes, trois vies, trois continents. Une même soif de liberté.

Inde. Smita est une Intouchable. Elle rêve de voir sa fille échapper à sa condition misérable et entrer à l’école.

Sicile. Giulia travaille dans l’atelier de son père. Lorsqu’il est victime d’un accident, elle découvre que l’entreprise familiale est ruinée.

Canada. Sarah, avocate réputée, va être promue à la tête de son cabinet quand elle apprend qu’elle est gravement malade.

Liées sans le savoir par ce qu’elles ont de plus intime et de plus singulier, Smita, Giulia et Sarah refusent le sort qui leur est destiné et décident de se battre. Vibrantes d’humanité, leurs histoires tissent une tresse d’espoir et de solidarité. »

Coup de Cœur :

Ca fait déjà plusieurs mois que ce roman fleurit un peu partout sur la toile, à la télévision, dans la presse… Et la plupart des commentaires sont élogieux, j’étais très curieuse de me faire ma propre opinion, même si je craignais d’être déçue car j’en attendais trop. Quand Carnet Parisien l’a proposé comme lecture de l’été dans son club de lecture, et que j’ai vu que mon binôme, Nathalie, désirait aussi le découvrir, plus d’excuses pour le laisser dormir dans ma PAL ! Même si j’avoue que je dois être la dernière ^^Club de lectures féministes Carnet Parisien

Que dire de plus que tout ce qui a déjà été dit ?
J’ai ADORÉ, je l’ai dévoré en quelques heures à peine!

Je me suis attachée à ces 3 femmes, à leurs combats, à leur volonté incroyable & à leur humanité !
Trois femmes, trois destinées, trois pays, trois cultures!
Il y a Smita en Inde qui est née dans la caste des Intouchables, la pire qui soit, et elle refuse que sa fille, Lalita, connaisse le même destin qu’elle ! Elle est prête à tout afin que cette dernière aille à l’école et accède à une vie meilleure ! Ca demande de nombreux sacrifices, une volonté énorme, et beaucoup de courage car en raison de sa caste, elles ne possèdent pour ainsi dire aucun droit ! Smita devra bousculer son quotidien, prendre des décisions sans aucune possibilité de retour !
Guilia, 20 ans, vit en Sicile et travaille dans l’atelier familial, avec les autres ouvrières. Toutes ensembles elles démêlent, lavent, et traitent des mèches de cheveux afin d’en faire des perruques ou des postiches. Elle est différente, elle est passionnée par son travail, elle adore son père, et elle passe un temps infini à la bibliothèque où elle dévore des romans, des recueils de poésie, elle ne recherche pas de mari ! Lors de la procession de Santa Rosalia, elle va rencontrer un homme, un étranger qui va la fasciner. Juste avant, son père a eu un grave accident de vespa, et il est depuis dans le coma. En cherchant des papiers pour la résolution de problèmes urgents, Guilia va faire une découverte qui va bouleverser sa vie, celle de sa famille et des autres ouvrières.
A Montréal vit Sarah, une femme aux multiples visages : mère de famille de trois enfants, cadre supérieur, working-girl, avocate dans un des plus grands cabinets de la ville. Elle a travaillé dur, elle a fait de nombreux sacrifices, surtout dans ses mariages et vis-à-vis de ses enfants ! A force d’heure supplémentaires, d’une volonté de fer, et d’une solide réputation en cour de justice, elle est devenue un modèle pour les avocats de sa génération! Elle n’est pas heureuse pour autant, elle s’est forgée une lourde carapace derrière laquelle elle cache sa culpabilité, ses craintes, ses remords, et elle a appris à vivre avec. Jusqu’au jour où, épuisée, n’ayant pas écouté les messages de son corps, elle fait un malaise au tribunal, et suite à quelques examens supplémentaires, elle apprend qu’elle est gravement malade.

Ces trois femmes sont à un moment-clé de leur existence, elles cassent des codes, elles se battent pour leur condition de femme avec une volonté inébranlable, fierté et un but : celui de trouver sa place dans la société sans se faire écraser par les autres sous prétexte que sont des femmes ! Elles vivent dans trois sociétés très différentes, et chacune à leur manière les oppressent, les empêchent d’être pleinement elles-même et libres avec les discriminations et les traditions ! Sans le savoir, leurs trois destins sont liés comme les trois brins d’une tresse…

Un roman choc, qui me poursuivra très longtemps!

Un Enorme Coup de Coeur ♡♡♡

À découvrir de toute urgence!

Le billet de Nathalie tout aussi enthousiaste

Citations :

– « Un homme rasé peut être sexy, une femme chauve sera toujours malade. »

– « Les victimes de viol sont considérées comme les coupables. Il n’y a pas de respect pour les femmes, encore moins si elles sont Intouchables. Ces êtres qu’on ne doit pas toucher, pas même regarder, on les viole pourtant sans vergogne. »

– « Sarah le sait maintenant: elle est stigmatisée. Dans cette société qui prône la jeunesse et la vitalité, elle comprend que les malades et les faibles n’ont pas leur place. Elle qui appartenait au monde des puissants est en train de basculer, de changer de camp. »

– « Évoluer ou mourir, il n’y a pas d’autre choix. »

-« On ne fait pas l’amour le jour comme on le fait la nuit, il y a quelque chose d’audacieux, d’étrangement plus brutal à découvrir un corps en pleine lumière »

– « Elle n’oublie qu’une chose, pourtant apprise durant ses années de métier: lorsqu’on nage parmi les requins, mieux vaut ne pas saigner. »

Intensité du coup de coeur

« »

© 2017 Les petites lectures de Scarlett. Theme by Anders Norén.