L'adoption T.01 - Couverture

L’adoption, Zidrou & Monin

L'adoption T.01 - CouvertureRésumé :

« L’amour ne se vole pas. L’amour ne s’achète pas. L’amour se mérite.

Lorsque Qinaya, une orpheline péruvienne de 4 ans, est adoptée par une famille française, c’est la vie de tous qui est chamboulée. Les parents essaient de lui faire oublier le drame qu’elle a vécu, Lynette se découvre un caractère de mamie gâteau et les amis du couple apprivoisent doucement cette petite qui s’adapte à sa nouvelle vie. Mais pour Gabriel, ce sera encore plus compliqué : il lui faudra apprendre à devenir grand-père, lui qui n’a jamais pris le temps d’être père.

Des premiers contacts distants aux moments partagés, Gabriel et Qinaya vont peu à peu nouer des liens que même le vieux bourru était loin d’imaginer. »

Coup de Cœur :

J’ai vu passer cette BD sur de nombreux blogs, et à chaque fois tous le monde est unanime : c’est une magnifique histoire ! Et la fin était terriblement frustrante, donc j’ai patiemment attendu la parution du tome 2 pour les dévorer tous les deux en même temps ! Et j’en suis bien contente !

Une bande-dessinée que j’avais envie de dévorer et que je me suis forcée à déguster !

Gabriel est retraité, il voit régulièrement ses amis de toujours, les Gégés, et il voit sa vie bouleversée par l’arrivée de l’enfant. Au début, il est bougon, il ne s’intéresse pas à la petite, il fait plus des reproches, il juge. Pourtant, un jour il se retrouve à devoir garder Qinaya , sa candeur, sa timidité et sa joie de vivre vont réveiller les sentiments du vieil ours ! De visites en visites, des liens de plus en plus étroits vont se nouer entre eux !

Qinaya & Gabriel

Qinaya & Gabriel

Zidrou nous livre à nouveau un scénario plein de tendresse, avec une touche de naïveté, beaucoup d’humanité, et quelques passages plein d’humour ! Il y a aussi du réalisme, des passages plein d’émotions, et un sacré sens du rythme. On referme l’album époustouflé par le twist final, et bouleversé par la subtile réflexion faites autour du troisième, de l’amour et de la famille.
Arno Monin met en valeur l’histoire avec des dessins ronds très doux, des paysages dans les tons pastels. Certaines scènes, sans dialogue ou presque reflète à merveille le scénario pleine de finesse de Zidrou.

COUP DE COEUR !

ATTENTION RISQUE DE SPOILERS POUR CEUX N’AYANT PAS LU LE TOME 1 !!!

 

 

L'adoption T.02 - CouvertureTome 2 La Garüa

« On cherche parfois à porter son amour plus loin qu’on ne le devrait.

Qinaya est repartie. Ses parents adoptifs arrêtés pour enlèvement, la petite fille a été renvoyée par les services sociaux dans son Pérou natal.

Après un an et demi de recherches, Gabriel, son « grand-père » de France, se rend à Lima pour la retrouver. Mais le vieux bourru va aller de désillusion en désenchantement, car en 18 mois, la petite a changé, elle a grandi… et elle a oublié son séjour en France. Elle a oublié son « achachi », son grand-père… »

Le tome 1 a été un gros coup de Coeur ! J’avais donc une énorme attente pour ce second volet !
Le départ de Qinaya a brisé de nombreuses vies : ses parents adoptifs sont en instance de divorce, Lynette est en pleine dépression, et Gabriel fuit au Pérou afin de revoir cette enfant qui lui a son cœur. Malheureusement, dés son arrivée sur le sol péruvien, les déceptions vont s’accumuler. Le fait que la petite ne le reconnaisse pas sera une blessure profonde pour le vieil homme. A son hôtel, il va rencontrer un homme au coeur brisé : Marc Legendre. Il a perdu sa fille trois ans auparavant dans le fameux tremblement de terre, et son corps n’a toujours pas été retrouvé.
Ces deux hommes vont visiter Lima, et discuter de leur relation avec leurs enfants respectifs.

Si le scénario de Zidrou est toujours plein de finesse, il livre une belle analyse des rapports humains, néanmoins je suis un peu déçue par la tournure prise dans l’histoire. Le dessin de Monin est encore splendide, il m’a fait voyager, et les dernières planches sans presque aucun dialogue dégagent une forte émotion !

Au final, un diptyque magnifique, même si j’ai largement préféré le tome 1.

Intensité du coup de coeur

« »

© 2017 Les petites lectures de Scarlett. Theme by Anders Norén.