L'amour, mode d'emploi - Couverture

L’amour, mode d’emploi, William Nicholson

L'amour, mode d'emploi - CouvertureRésumé :

 » Maddy Fisher a décidé de tomber amoureuse. Le vrai, le grand amour, celui qui empêche de manger et de dormir. Il ne lui reste plus qu’à trouver le garçon idéal !
Rich Ross, lui, craque pour la fille la plus populaire du lucée, totalement inaccessible …
Et si l’amour se trouvait juste sous leurs yeux? »

Un roman drôle et tendre sur le désir, quand sexe et amour se confondent.

Coup de Coeur :

Un roman pour adolescent qui m’a énormément plu ! J’ai été charmée par ce roman qui allie intelligence, délicatesse, psychologie et émotions !
L’auteur aborde un sujet délicat : l’amour chez les ados et surtout la première fois ! Il utilise un vocabulaire juste, les mots sont un peu cru et pourtant tellement réalistes ! Mady et Ross se posent énormément de questions, ils s’interrogent sur la sexualité, ils essayent de comprendre leur désir… Ils se sentent différents, et veulent trouver l’amour, tomber vraiment amoureux mais ce n’est pas un choix qu’il est possible de faire ! C’est quelque chose qui ne se maîtrise pas 😉

Les deux personnages sont très attachants et touchants ! Mady est une jeune fille dont les parents tiennent un bazar, afin de l’approvisionner en objets originaux son père est régulièrement en déplacement à l’étranger. Elle est amie avec Grâce, le fantasme de Ross, même si elle a de plus en plus de mal à la comprendre. Ross est un jeune garçon qui vit dans une famille soudée et légèrement fantasque. Il est passionné par la littérature et la poésie. Il idéalise l’Amour et rêve d’un amour comme dans les livres, et il tient un journal intime dans lequel il consigne ses émotions, ses interrogations, ses espoirs… Au début, ils ne se connaissaient pas vraiment, ils se croisaient à l’école, et leurs déboires sentimentaux vont les rapprocher. Ils ont besoin d’en parler, de se rassurer et d’échanger. Ils parlent de plus en plus, et des sentiments nouveaux vont se réveiller.

C’est beau, c’est nostalgique, c’est réaliste et jamais vulgaire !

Intensité du coup de coeur

« »

© 2017 Les petites lectures de Scarlett. Theme by Anders Norén.