Effectuez une recherche :

Abonnez-vous à ce blog par e-mail.

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à ce blog et recevoir une notification de chaque nouvel article par email.

Rejoignez les 101 autres abonnés

CHARLESTON

L’aube sera grandiose, Anne-Laure Bondoux

L'aube sera grandiose - CouvertureRésumé :

« «– Tu t’en sortiras toujours, maman.
Rose-Aimée a pris ma main dans la sienne. Elle l’a serrée très fort et j’ai senti passer, entre elle et moi, comme un courant électrique puissant, une onde chargée d’un incroyable désir de vivre que rien ne pourrait empêcher. Pas même le chômage. Pas même la pauvreté. Pas même la solitude.»

Les secrets remontent toujours à la surface. Alors que Nine, seize ans, devait se rendre à la fête de son lycée, sa mère l’embarque vers une destination inconnue, une cabane isolée au bord d’un lac. Cette nuit-là, la jeune fille découvre un incroyable roman familial. Quand l’aube se lèvera, plus rien ne sera comme avant. »

« Ce soir, Nine, seize ans, n’ira pas à la fête de son lycée. Titania, sa mère, en a décidé autrement. Elle embarque sa fille vers une destination inconnue, une cabane isolée, au bord d’un lac. Il est temps pour elle de lui révéler l’existence d’un passé soigneusement caché. Commence alors une nuit entière de révélations…
Qui sont Octo, Orion et Rose-Aimée ? A qui appartient cette mystérieuse cabane ? Et ce vélo rouge, posé sous l’escalier ? Au fil d’un récit souvent drôle, parfois tragique et bouleversant, Nine découvre un étonnant roman familial. Quand l’aube se lèvera sur le lac, plus rien ne sera comme avant.
Une épopée familiale haletante et jubilatoire, par l’auteur des « Larmes de l’assassin » et de « Tant que nous sommes vivants ». »

Coup de Cœur :

C’est le quatrième roman que je lis de l’autrice, et je crois bien que c’est mon préféré ! Je l’avais redécouverte avec son roman à quatre mains Et je danse aussi, dont j’ai lu la suite au printemps, Oh happy day. J’avais déjà été séduite par son premier roman adulte Valentine ou la Belle Saison. Ici je la retrouve dans sa littérature de prédilection, les romans pour les adolescents. Je me suis régalée de la première à la dernière page !

Une mère, sur ce qui semble être un coup de tête, emmène sa fille adolescente, dans une cabane coupée de tout, au bord d’un lac ! La jeune fille est furieuse, à cause de cet événement, elle ne va pas pouvoir assister à la fête du lycée ! En plus, son portable n’a plus de batterie et surtout il n’y a pas de réseau, une vraie catastrophe pour l’adolescente!
Elle va lui raconter, en une nuit, l’incroyable histoire de sa famille !

Une nuit inoubliable pour elle deux, pleine de révélations, pendant laquelle Titania, la mère, va remonter le fil de ses souvenirs, beaux, douloureux, secrets, intenses. Nine, la fille, va découvrir une facette totalement inconnue de sa maman : un passé complexe, digne d’un roman qu’elle aurait pu écrire ! En effet, elle est une autrice de polars
Quand l’Aube se lèvera, elle sera grandiose et elles pourront envisager un nouvel avenir !Un roman qui m’a séduit de la première à la dernière ligne !

Le suspense est puissant, les émotions intenses, la plume un régal, et l’histoire est un vrai plaisir ! L’autrice nous parle d’amour (filial et maternel), de musique, de sport (surtout de cyclisme), d’handicap, de solitude, et d’héritage. Le passé de Titania est bluffant, et on retrace les grands événements qui ont marqué depuis 1970 jusqu’à aujourd’hui.

La plume de Anne-Laure Bondoux est fluide et soignée ! L’autrice offre des moments d’émotions pures, parfois très denses, avec toujours beaucoup d’énergie positive !

Un récit plein de poésie et d’humanité.
Formidable, je l’ai adoré !

Citations :

– « Certaines histoires, comme les vieilles maisons, ont des entrées dérobées difficiles à trouver. »

– « Personne n’est jamais prêt à entendre la vérité. Je peux te le dire d’expérience, il n’y a pas de bon moment pour ça. Il arrive, et on n’y peut rien. »

– « Cette douloureuse impression que les choses changent, que le temps passe, et que l’on n’y peut rien. »

L'aube sera grandiose - Couverture Pôle Fiction

Intensité du coup de coeur
« »

© 2020 Les petites lectures de Scarlett. Theme by Anders Norén.