Effectuez une recherche :

Abonnez-vous à ce blog par e-mail.

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à ce blog et recevoir une notification de chaque nouvel article par email.

Rejoignez les 100 autres abonnés

CHARLESTON

Le vent nous portera, Jojo Moyes

Le vent nous portera - CouvertureRésumé :

« Alice a soif d’aventures et se sent à l’étroit dans la bonne société anglaise. Aussi s’empresse-t-elle d’épouser le bel Américain qui succombe à son charme, saisissant l’occasion d’un nouveau départ. Mais le rêve américain est mis à rude épreuve au cours de la Grande Dépression dans la petite ville du Kentucky où elle atterrit, entre un mari qui s’avère décevant et un beau-père au tempérament ombrageux. Les désillusions de la vie conjugale ne se font pas attendre.

Aussi, quand la jeune femme répond à l’appel d’Eleanor Roosevelt pour créer des bibliothèques ambulantes afin de lutter contre l’illettrisme, c’est d’abord pour échapper à son quotidien étouffant. Elle se lie alors d’amitié avec Margery, une femme qui n’a peur de rien ni de personne, et les quatre autres bibliothécaires. Ensemble, elles se jettent à corps perdu dans l’aventure et sillonnent à cheval les montagnes du Kentucky, bravant tous les dangers, pour apporter des livres dans les zones les plus reculées. Mais s’il y a bien une chose dont ces porteuses d’histoires ne manquent pas, c’est de courage.

Un roman profondément émouvant sur l’épopée de la culture et l’émancipation féminine. »

Coup de Cœur :

Jojo Moyes fait partie de ces autrices dont je suis attentivement les parutions depuis ma lecture inégalée de Avant toi ! J’ai adoré Les yeux de Sophie, et La dernière lettre de son amant, pourtant j’ai été un peu moins séduite avec Après toi, Sous le même toit et Où tu iras j’irai. J’étais donc très curieuse de lire ce dernier roman car elle sortait de sa zone de confort avec un vrai roman historique : le destin de femmes pionnières aux Etats-Unis !

Ah oui, juste un petit détail, c’est avec ce beau roman que je suis passée de 2019 à 2020 😉

Alice est une jeune anglaise qui ne supporte plus les carcans de la société anglaise de l’entre-deux-guerres, et qui est persuadée que son mariage avec un beau et jeune américain va lui apporter une vie pleine d’aventures. Malheureusement, dés le trajet du retour, sa vie conjugale est mise à rude épreuve à cause d’un beau-père intrusif. Son arrivée dans la petite ville américaine de sa belle-famille va lui confirmer qu’elle a quitté une prison pour en intégrer une autre, tout aussi puritaine.
Heureusement, à la même époque, la Première Dame du pays, Eleanor Roosevelt lance le projet des bibliothèques itinérantes afin d’apporter des livres, de l’alphabétisation et la culture à des milliers de personnes isolées des zones rurales. Contre l’avis de son mari et surtout de son beau-père, elle va s’engager dans la création des bibliothécaires à cheval afin de fuir son quotidien morose. Petit à petit, elle va s’investir de plus en plus personnellement, et surtout se lier d’amitié avec les quatre autres bibliothécaires. Elle sera particulièrement proche de Margery, une femme indépendante, passionnée, libre, au caractère affirmé qui vit une relation libre avec son compagnon Sven.

A travers son destin, et celui des autres femmes, surtout celui de Margery, Jojo Moyes nous explique le combat avec une forte tendance féministe de ces bibliothécaires. Elles désiraient par dessus tout la liberté de s’exprimer, l’indépendance de penser, elles en ont marre que leur moindre fait et geste soit soumis au jugement lapidaire des huiles pensantes de la ville.

Un roman passionnant sur la quête d’émancipation de ces femmes, sur le racisme et la traite injuste des personnes de couleurs. L’autrice décrit les conditions de travail inhumaines dans les mines, le quotidien rude dans ces petites villes rurales du Kentucky, la pauvreté de la majorité des habitants, la Grande Dépression, l’étroitesse d’esprits de nombreuses personnes…

Une histoire inspirante, fascinante, courageuse et avec de nombreux rebondissements !
Un de ses meilleurs romans depuis Les Yeux de Sophie (PS : il est sorti en poche depuis peu, plus aucune raison d’hésiter !)

Intensité du coup de coeur
« »

© 2020 Les petites lectures de Scarlett. Theme by Anders Norén.