Les Animaux Fantastiques - Affiche

Les Animaux Fantastiques

Les Animaux Fantastiques - AfficheRésumé :

« Les aventures de Norbert Dragonneau, l’auteur du livre Les Animaux Fantastiques qu’étudiait Harry Potter.

New York, 1926. Le monde des sorciers est en grand danger. Une force mystérieuse sème le chaos dans les rues de la ville : la communauté des sorciers risque désormais d’être à la merci des Fidèles de Salem, groupuscule fanatique des Non-Maj’ (version américaine du « Moldu ») déterminé à les anéantir. Quant au redoutable sorcier Gellert Grindelwald, après avoir fait des ravages en Europe, il a disparu… et demeure introuvable.
Ignorant tout de ce conflit qui couve, Norbert Dragonneau débarque à New York au terme d’un périple à travers le monde : il a répertorié un bestiaire extraordinaire de créatures fantastiques dont certaines sont dissimulées dans les recoins magiques de sa sacoche en cuir – en apparence – banale. Mais quand Jacob Kowalski, Non-Maj’ qui ne se doute de rien, libère accidentellement quelques créatures dans les rues de la ville, la catastrophe est imminente. Il s’agit d’une violation manifeste du Code International du Secret Magique dont se saisit l’ancienne Auror Tina Goldstein pour récupérer son poste d’enquêtrice. Et la situation s’aggrave encore lorsque Percival Graves, énigmatique directeur de la Sécurité du MACUSA (Congrès Magique des États-Unis d’Amérique), se met à soupçonner Norbert… et Tina.
Norbert, Tina et sa sœur Queenie, accompagnés de leur nouvel ami Non-Maj’ Jacob, unissent leurs forces pour retrouver les créatures disséminées dans la nature avant qu’il ne leur arrive malheur. Mais nos quatre héros involontaires, dorénavant considérés comme fugitifs, doivent surmonter des obstacles bien plus importants qu’ils n’ont jamais imaginé. Car ils s’apprêtent à affronter des forces des ténèbres qui risquent bien de déclencher une guerre entre les Non-Maj’ et le monde des sorciers. »

Affiche USA Les Animaux fantastiquesCoup de Coeur :

LE film que j’attendais le plus en cette fin d’année 2016 !!!

Mon Amoureux m’a fait une belle surprise en m’amenant le voir un soir sans prévenir ! Plusieurs copinautes avaient été le voir et tous le monde était unanime : il est GENIAL ! Je mettais encore plus la pression ^^

Dés les premières images du film la Magie est présente, la musique nous immerge dans l’univers de J.K. Rowling, j’étais dedans !
Eddie Redmayne avait une très lourde tâche : fédérer les Moldus que nous sommes, ou Non-Maj’ aux Etats-Unis, autour de lui, être attachant, intelligent, magique et nous donner envie de suivre ses aventures et mésaventures ! Et il a plus que brillamment relevé le défi : il est juste EXCELLENT ! Il dégage une Enorme humanité, une timidité attachante, sa force se révèle dans les moments les plus difficiles physiquement et mentalement, il est intelligent, avec beaucoup d’empathie ! Je l’ADORE Norbert Dragonneau : il mélange habillement un peu des caractères des trois héros de la saga Harry Potter, Harry, Hermione et Ron !

Norbert Dragonneau

Norbert Dragonneau

Queenie et Jacob

Queenie et Jacob

Il va rapidement rencontrer un moldu qui va se retrouver mêler à cette aventure extraordinaire alors qu’il a juste envie de monter sa propre boulangerie, Jacob Kowalski ! Ce dernier est une autre belle surprise du film, je me demandais vraiment comment son personnage allait être intégré et il est top, il apporte de l’humour, de la légèreté, de la naïveté ! Tina Goldstein, une ancienne Auror va vite remarquer l’attitude de Norbert Dragonneau et comprendre sa nature de sorcier perdu dans la Grosse Pomme et le sanctionner pour son manque de discrétion ! J’avoue que je ne savais pas trop quoi penser d’elle au début, elle semble froide, carriériste et je la trouvais trop dure avec Norbert. Elle a une jeune sœur, Queenie que j’ai trouvé très rafraîchissante avec sa candeur, son visage en cœur et sa bonne humeur !

Percival Graves

Percival Graves

Il y a enfin un personnage beaucoup plus ambigu : Percival Graves incarné par Colin Farrell ! Qui est-il vraiment ? Quel est son but?

La valise de Norbert Dragonneau est mon élément préféré dans le film : elle est vraiment MAGIQUE !!! ♥♥♥ Son contenu est époustouflant, on y découvre toute la nature profondément généreuse, altruiste et chaleureuse de son propriétaire ! Ca reste mon moment préféré du film, c’est là que j’ai su que ce film ne pourrait pas me décevoir, et J.K. Rowling avait réussi son pari : un scénario original GENIAL ! Je n’en dis pas plus ! Pour une fois la Bande-Annonce n’a pas trop révélé d’élément de l’histoire et il y a vraiment de très nombreuses surprises dans les images et les rebondissements du film, j’étais ravie !

Tina Goldstein

Tina Goldstein

Les costumes des années 1920 dans le film sont très beaux (surtout les tenues de Queenie), les décors sorciers m’ont scotché ! Nous découvrons différents lieux : un appartement, le Ministère de la Magie américain, un bar … Et surtout leur monde est encore plus étroitement lié à celui des Non-Maj’, c’est ainsi que nous rencontrons quelques-uns des membres de Fidèles de Salem ! Ces derniers sont profondément opposés aux Sorciers et prêt à tout afin de leur nuir ! Leurs rôles dans l’histoire est assez… surprenant !

Le nouveau bestiaire que nous découvrons dans le film est une autre réussite ! Comme tous le monde j’ai adoré le Niffleur, et je suis heureuse que cette adorable bestiole soit une pure invention, sinon bonjour les dégâts 😀 Plusieurs Animaux Fantastiques m’ont laissé sans voix tellement j’étais impressionnée par leur originalité, leur caractéristiques, leur magie … J’ai été époustouflée !

Niffleur - Voleur

Niffleur

Un film spectaculaire, original, inventif, haletant, drôle, enthousiasmant dans un monde brillamment revisité par l’imagination inépuisable de la Merveilleuse J.K. Rowling ! La Magie est respectée, l’époque utilisée avec brio, les clins d’œil à la saga d’origine feront plaisir au Potterhead sans pour autant perdre les nouveaux spectateurs !

Vous l’aurez compris, je suis sortie de la salle de cinéma avec des étoiles plein les yeux, un immense sourire aux lèvres, d’excellente humeur, avec une folle envie de le revoir afin de chercher tous ces petits détails qui auront échappé à ma première vision ! Je me suis laissée porter par l’histoire, sans chercher à deviner l’intrigue (après réflexion il y avait plusieurs éléments qui permettaient de comprendre certains points à l’avance). Je me suis régalée à retrouver les liens avec la saga Harry Potter !
En un mot, j’ai ADORE et je dis vivement le suivant ! ♥♥♥

Bannière - Les Animaux fantastiques

Intensité du coup de coeur

« »

© 2017 Les petites lectures de Scarlett. Theme by Anders Norén.