Les douze indices de Noël ... - Couverture

Les douze indices de Noël et autres récits, P.D. James

Les douze indices de Noël ... - CouvertureRésumé :

« Une romancière à succès revient sur un crime commis dans la demeure de sa grand-mère pendant la guerre, un soir de réveillon. Un employé de bureau qui s’est introduit de nuit dans le bureau de son patron pour feuilleter ses revues pornographiques devient le témoin d’une aventure amoureuse illicite, et bientôt d’un meurtre qui le place face à un dilemme atroce. Le fringant inspecteur Adam Dalgliesh enquête sur la mort d’un patriarche qui s’est suicidé dans des circonstances suspectes, puis sur celle d’un très vieux monsieur très riche qui aurait été empoisonné par sa très jeune femme soixante-sept ans plus tôt…
Dans la lignée de ses illustres prédécesseurs – Edgar Allan Poe, Arthur Conan Doyle, Agatha Christie ou G. K. Chesterton –, Phyllis Dorothy James s’est adonnée avec brio à l’écriture de nouvelles piquantes et raffinées. Les plus savoureuses d’entre elles sont rassemblées dans ce recueil posthume où l’on retrouve avec bonheur la plume acérée de la grande dame de la littérature policière. »

Coup de Coeur :

J’avais découvert la plume de P.D. James avec son titre consacré à Jane Austen La mort s’invite à Pemberley. Depuis je me dis que je dois en lire un autre et pourtant je ne l’avais pas fait ! Ici nous sommes aux portes de Noël, et quatre petites nouvelles policières, j’ai craqué !

J’aime beaucoup les recueils de nouvelles, et celui-ci a été particulièrement savoureux ! L’autrice en place trois lors du réveillon de Noël !
Tout d’abord, elles ont toutes été d’agréables surprises, sauf peut-être la dernière qui m’a semblé un peu plus faible, j’ai trouvé le meurtrier avant la fin. Pourtant je n’ai lu qu’une nouvelle par soirée afin de les savourer !

La première donne son titre à l’ouvrage Les douze indices de Noël : elle est amusante, et j’avoue m’être fait avoir : quelle imagination, du pur Agatha Christie ! Une vrai ambiance britannique avec son thé, son christmas pudding, la neige, le thé… J’ai adoré !

La seconde L’héritage Boxdale nous ramène 67 ans en arrière, lors d’un réveillon de Noël qui vit le meurtre d’un homme riche et dont l’héritage va bientôt retomber entre de nouvelles mains. Après autant d’années, l’inspecteur sera-t-il encore capable de résoudre le mystère et amené la paix au respectable Chanoine? Une histoire assez complexe au dénouement surprenant !

La troisième L’énigme du gui nous emmène à nouveau à la veille de Noël, lors de la seconde guerre mondial : les restrictions alimentaires, le black out, les premières disparitions, la neige, le froid… J’ai été complètement surprise par le final, j’ai envisagé plusieurs hypothèse et jamais celle-là ! Très chouette !

La quatrième Un crime très ordinaire est la plus vicieuse ! Et elle ne se déroule pas lors des Fêtes de fin d’année. Un homme, un voyeur, se souvient d’un moment très précis de sa vie : il a été le témoin d’un meurtre ! Une fois encore une intrigue bien ficelée, néanmoins elle m’a mise mal à l’aise et j’ai deviné la fin.

Un recueil de nouvelles à l’ambiance typiquement british à lire au coin du feu avec une tasse de thé, et au mois de décembre afin de profiter un maximum de l’ambiance !

Intensité du coup de coeur

« »

© 2017 Les petites lectures de Scarlett. Theme by Anders Norén.