Les étranges talents de Flavia de Luce - Couverture

Les étranges talents de Flavia de Luce, Alan Bradley

Les étranges talents de Flavia de Luce - CouvertureRésumé :

Pour Flavia de Luce, presque 11 ans, la découverte d’un oiseau mort sur le seuil de Buckshaw, la manoir en ruine de la famille de Luce, constitue un mystère passionnant – d’autant plus qu’un timbre assez rare est planté sur son bec. Mais ce qui est encore plus curieux, c’est l’effet terrifiant produit par cet oiseau de malheur sur son père, veuf mélancolique et grand philatéliste. Bientôt, Flavia découvre quelque chose d’encore plus choquant gisant dans le champ de concombre qui confirme le drame annoncé par cet oiseau de mauvais augure. Alors que la police s’invite à Buckshaw, Flavia décide que c’est à elle de rassembler les indices et de résoudre le puzzle. Qui était cet homme qu’elle a entendu se disputer avec son père ? Qu’est-ce ce que faisait ce funeste oiseau en Angleterre ? Qui est le vengeur d’Ulster ? Et, plus étrange encore, qui a dérobé une part de l’indigeste tarte à la crème anglaise préparée par Mrs Mullet et qui reposait au frais sur le rebord de la fenêtre ?

Coup de coeur :

Une enquête policière menée de main de maître par une jeune fille de 11 ans avec un coup d’avance sur la police ! Nous sommes dans l’Angleterre des années ‘50, nous y suivons les pas de cette adolescente passionnée de chimie et de Sherlock Holmes : une vraie petite peste mais terriblement attachante ! Flavia se plonge dans cette énigme afin d’innocenter son père, elle découvre ainsi son passé trouble et résout d’autres mystères laissé en suspens. Elle y arrive grâce à un excellent esprit de déduction, de l’audace et une intelligence utilisée presque toujours à bon escient, sauf quand il s’agit de ses deux soeurs ^^.

Un bon roman anglais, à l’atmosphère légèrement gothique, qui distille ses indices et réussit à nous surprendre jusqu’au bout grâce à un bon rythme et une bonne dose d’humour.

Petit plus, il est facilement conseillable à des adolescents !

C’est le premier d’une série de six, je vais me laisser tenter par le second, déjà paru chez 10-18 🙂

Intensité du coup de coeur

« »

© 2017 Les petites lectures de Scarlett. Theme by Anders Norén.