Les Infortunes conjugales T.02 L'embarras du duc - Couverture

Les Infortunes conjugales T.02 – L’embarras du duc, Callie Hutton

Les Infortunes conjugales T.02 L'embarras du duc - CouvertureRésumé :

« Angleterre, 1814

Drake, duc de Manchester, désire une femme posée, sophistiquée, digne du titre de duchesse et qui surtout ne recherche pas l’inutile émotion qu’est l’amour.
Socialement maladroite, Miss Penelope Clayton n’est pas faite pour le mariage. Botaniste sérieuse, elle n’a aucune envie de se marier, et vit comme une contrainte le fait d’être forcée par son tuteur à participer à la saison mondaine pour se trouver un mari. Et il ne faut surtout pas qu’on apprenne qu’elle se fait passer pour un homme auprès de la communauté scientifique…
Alors que la famille de Drake amorce la transformation de Penelope, le duc se voit obligé d’introduire la jeune femme dans la société et de la présenter aux possibles candidats célibataires. Malgré les leçons de danse et les nouvelles toilettes, Penelope est à l’opposé même de la femme posée et sophistiquée, trébuchant d’un faux pas à un autre.
Pourquoi alors le duc trouve-t-il si difficile de lui résister ?

L’attirance des contraires ne va plus être à prouver… »

Coup de Coeur :

Il y a quelques semaines j’ai lu le tome 1 L’épouse insaisissable et c’est donc avec curiosité que j’ai ouvert le second volet !

Le point fort de ce tome 2 est son héroïne Pénélope ! Elle est, maladroite, attachante et très amusante !
En effet, elle est spontanée, pleine de fraîcheur, et de naïveté ! Son amour pour la botanique et sa vie en Amériques (elle est arrivée en Angleterre suite au décès de son père trois ans auparavant) ne l’ont absolument pas préparée à une Saison londonienne ! Et pour couronner le tout, elle est obligée de porter une paire de lunettes si elle ne veut pas entrer en collision avec tout ce qu’elle croise et renverser la moitié de ce qui se trouve sur son chemin !

Après quelques mois en solitaire dans au Manoir Gromley dans le Devonshire, sa tante l’envoie, contre son gré, à Londres chez une de ses chères amies, Sa Seigneurie La Duchesse de Manchester car la dernière de ses filles fait ses débuts justement cette année. Elle sera donc accueillie dans la demeure familiale par la Duchesse, ses cinq filles et son fils, Drake, le nouveau Duc de Manchester. Elle va y découvrir une vraie vie de famille avec des personnes aimantes et attentionnée. C’est avec Marion, l’ainée, qui est veuve depuis peu qu’elle se liera le plus d’amitié. Elle lui apportera sans s’en rendre compte du soutien, de la légèreté et une envie de se réintégrer qu’elle avait perdu depuis le décès soudain de son époux. Elle va aussi être troublée par le maître des lieux, l’impressionnant Drake ! Ce dernier a décidé de trouver lors de cette nouvelle Saison, une épouse : il ne cherche pas l’amour, juste une femme accomplie, élégante pleine de charme, parfaitement cultivée et apte à tenir son rang de Duchesse dans toutes les situations. C’est le désespoir de sa mère qui s’est mariée par amour et de ses soeurs qui ont déjà refusé des demandes en mariage car elles attendent l’Amour justement !

La rencontre entre les deux jeunes gens va être une succession de situations cocasses ! En effet, malgré quelques cours de maintien et de danse, et une nouvelle garde-robe, Pénélope ne se sent absolument pas à l’aise en Société ! Elle désire plus que tout retourner à ses recherches botaniques ! Depuis quelques mois déjà, elle envoie des échantillons et des rapports auprès de la Linnean Society of London sous pseudonyme car elle n’accepte pas les femmes à son grand désespoir ! Afin de faire plaisir à sa maman qui s’est tout de suite attachée à la jeune femme, Drake va faire des efforts et l’emmener dans de nombreux événements mondains. Une attirance réciproque va naître, et ils vont tenter, sans succès, de la réprimer !

Comme je l’ai dit au début, Pénélope est le l’atout charme de cette romance ! C’est une pionnière du féminisme qui désire faire reconnaître ses talents de botanistes, elle nous révèle ainsi la piètre place des femmes dans la société britannique. Ses connaissances scientifiques en prime apporte une touche plus sérieuse à l’histoire.

J’ai trouvé ce second volet plus abouti, avec une pointe d’originalité et beaucoup d’humour. Je suis curieuse de lire la suite 😉

Intensité du coup de coeur

« »

© 2017 Les petites lectures de Scarlett. Theme by Anders Norén.