Les Lames du Cardinal T.01 - Couverture

Les Lames du Cardinal T.01 Les Lames du Cardinal

Les Lames du Cardinal T.01 - CouvertureRésumé :

« 1633, sous le règne de Louis XIII. Le cardinal de Richelieu veille à la bonne marche du royaume de France, de plus en plus menacé par l’Espagne et ses nouveaux alliés : les dragons. Or, à situation exceptionnelle, moyens exceptionnels : le Cardinal se voit contraint de faire appel à une compagnie d’élite qu’il avait lui-même dissoute. Sous le commandement du capitaine La Fargue, les bretteurs les plus vaillants et les plus intrépides que possède le royaume sont ainsi réunis pour former à nouveau les redoutables Lames du Cardinal.  »

Coup de Coeur :

Avec un peu de retard (désolée Fanny), voilà enfin mon billet sur notre première Lecture Commune !
Ici vous retrouverez l’avis de Fanny de Dans le Manoir aux Livres 🙂

Ca fait déjà quelques années que ce roman me fait envie et quand Fanny m’a proposé une LC, j’avoue que j’ai sauté sur l’occasion, même si j’ai trainé un peu.
Et je ne le regrette pas du tout : j’ai juste adoré ♥ ! J’avoue que le début est un peu complexe : en effet, il y a de nombreux personnages, l’auteur prend le temps de nous les présenter un à un, ils ont quasiment tous un chapitre qui leur est consacré. Et il a eu bien raison, ainsi j’ai pu me les imaginer, et les éléments présenté avaient leur importance pour la suite de l’intrigue ! Les personnages sont complexes, avec un passé, une personnalité intéressante, assez différent les uns des autres, et ainsi complémentaires dans leurs compétences. J’avoue qu’étant une femme, j’ai vraiment apprécié Agnès ♥ : une jeune femme blessée dans sa jeunesse, avec du répondant, intelligente, et le lien qu’elle entretient avec Ballardieu est touchant. Ce gros « nounours » donnerait sa vie pour elle, toujours présent pour l’aider, la seconder et la défendre, même si pour ce dernier point, elle se défend très bien 😉 Le capitaine La Fargue est un peu comme le « père » des Lames, avec un côté de plus en plus mystérieux au fil des pages, surtout avec la dernière :p Sinon, je les ai tous vraiment bien aimé : Marciac le charmeur, Saint Lucq l’énigmatique, Leprat le Mousquetaire, l’espagnol solitaire Almadès, ils sont tous intéressant, je suis curieuse de voir leurs évolutions dans les deux prochains tomes.
Pierre Pevel rend, à mes yeux, un vibrant hommage aux romans d’Alexandre Dumas (plus spécifiquement aux Trois Mousquetaires ♥ ), et c’est fait de manière flamboyante et totalement réussie ! On retrouve le Cardinal de Richelieu bien entendu, et aussi Rochefort, un clin d’oeil de la part d’Athos, le Roi Louis XIII est mentionné et bien sûr Paris, ses ruelles, ses caches, ses brigands, ses bordels & ses putains, le conflit avec l’Espagne et les autres pays limitrophes… Et surtout il introduit, une différence de taille : les Dragons et le fantastique qui les entoure !!! C’est un élément complexe qui arrive, et que je pense sera plus developpé dans les tomes 2 et 3, j’ai eu l’impression que ce tome-ci était une grosse « introduction » dans le monde, avec un complot beaucoup plus complexe qui se révèlera plus tard.

L’intrigue commence dés la première page, et je me suis vraiment imergée dans le monde semi-réaliste de l’auteur car j’étais vraiment curieuse !  Les complots sont nombreux, complexes, avec des ramifications surprenantes, ils sont bien construits, et les rebondissements ne manquent pas, il n’y a pas de temps morts. En effet, les chapitres sont assez courts, les points de vue changent à chaque fois, ça donne un bon rythme au roman, et un petit coup d’avance sur les protagonistes ! Ce n’est pas pour autant que je devinais avant eux les mystères ^^  L’écriture est riche, le vocabulaire soigné, les descriptions de qualités et bien documentées, l’époque historique me plaît déjà beaucoup à la base, et son rendu était sans fautes (à mes yeux bien sûr ! ). Les combats à l’épée, les courses-poursuites à cheval, et l’aventure sont vraiment au rendez-vous !

Je ne suis pas une grande lectrice de Fantasy, et cette petite incursion m’a vraiment enchantée : j’ai lu les 300 dernières pages quasi d’une traite ^^ Le mélange Fantasy et côté historique « vrai » est pleinement exploité, le côté imaginaire apporte la touche différente, les Dragons et les dragonnets un élément fantastique que j’ai juste adoré ! L’auteur donne une fin à cette première intrigue, et nous donne quelques petites révélations afin de nous envie pour la suite ! Il y a notamment deux éléments qui titillent fortement ma curiosité 😉

Vivement le tome 2 qui a déjà, heureusement, intégré ma PAL 😉

Je recommande chaleureusement ♥ , même aux non-amateurs de Fantasy !!!

Intensité du coup de coeur

« »

© 2017 Les petites lectures de Scarlett. Theme by Anders Norén.