Les larmes de la liberté - Couverture

Les larmes de la liberté, Kathleen Grissom

Les larmes de la liberté - CouvertureRésumé :

« En 1810, James Pyke, 13 ans, fils d’un planteur et d’une esclave, fuit sa Virginie natale. Vingt ans plus tard, le jeune homme, qui a toujours caché le secret de ses origines, a intégré la haute société de Philadephie, et vit une passion avec une ravissante aristocrate, Caroline. Mais celle-ci tombe enceinte, et rapidement son père menace James.
C’est alors que Pan, serviteur et petit protégé du jeune homme, est enlevé et vendu comme esclave en Caroline. James décide de partir à sa recherche. Pourtant, dans cette Amérique sudiste impitoyable, il sait que sa tête est toujours mise à prix. Parviendra-t-il à sauver Pan au péril de sa vie? Retrouvera-t-il Caroline, son grand amour et la mère de son enfant?

Coup de Cœur :

Je crois que ça y est, j’ai eu mon premier coup de cœur en tant que Lectrice Charleston ♥♥♥ Un Immense Merci pour cette Merveilleuse Aventure ! Je sens que ça va passer beaucoup trop vite !

Ce roman est lié à un titre précédent des éditions Charleston :  La colline aux esclaves, un roman qui attend sagement dans ma PAL depuis quelques mois, néanmoins ça ne m’a nullement empêché d’apprécier chaque page ! Je n’ai pas besoin de vous dire que je suis encore plus impatiente qu’avant de lire son roman précédent !

L’autrice nous plonge au cœur des Etats sudistes et esclavagistes, et des Etats du Nord qui est plus nuancé dans ses propos même si ils restent profondément raciste! Nous découvrons le destin de personnages qui ont eu le malheur de naître avec la mauvaise couleur de peau : Pan, Henry, Robert, Sukey, … Et puis il y a James qui naît avec la peau blanche, vit une enfance choyée jusqu’au jour où la vérité éclate : lui aussi a du sang nègre dans les veines, et il est obligé de fuir et de se créer une nouvelle vie, sur un mensonge… Avec l’aide d’Henry, un ancien esclave, il va rencontrer la famille Burton, apprendre un noble métier, et s’intégrer à la bonne société blanche, avec toujours cette crainte d’être découvert ! Son passé va le rattraper le jour où le fils d’Henry, Pan, va être enlevé et vendu comme esclaves dans les Etats du Sud. Au même moment, Caroline, sa jeune et jolie maîtresse est enceinte ! Il craint terriblement l’arrivée de l’enfant car ses origines noires risquent d’affecter l’apparence de l’enfant et par conséquent de bouleverser sa vie bien ordonnée ! Tout son univers s’écroule comme un château de cartes …

Le roman est passionnant, il est raconté par différents protagonistes : James, Pan, Caroline, Sukey… Il possède un vrai souffle romanesque, un rythme sans temps mort, une excellente documentation et beaucoup d’émotions ! James est un personnage complexe, avec ses failles, ses craintes, ses préjugés, mais aussi son courage, son générosité, son empathie… Il vit depuis ses 13 ans dans la peur d’être reconnu ! Il n’est jamais pleinement heureux, même si il vit de nombreux moments de bonheur ! Il est pris entre ses origines et son éducation : sa grand-mère l’a éduqué comme un blanc, et dans une mentalité qui méprise les Noirs, les considèrent comme des êtres inférieurs, méchants, voleurs, et paresseux ! La vie va lui donner une sacrée leçon ! J’ai adoré voir le garçon devenir un adolescent puis un homme qui se construit, qui grandit, qui mûrit, qui fait des erreurs et qui devient surtout un homme remarquable !

L’autrice a une plume très fluide, limite addictive. Elle nous décrit finement les lieux (maison, lieu de travail, moyens de transport…), les personnages et leurs tenues, leurs caractères, les mentalités de l’époque, … Nous sommes littéralement immergé dans la vie de nos héros, avec l’ambiance du XIXème siècle américain ! C’est passionnant, très émouvant ! En effet, nous apprenons à connaître les personnages, leur passé, les relations qu’ils entretiennent entre eux ! J’ai eu l’impression qu’il y avait plusieurs clins d’oeil au roman précédent, c’était un chouïa frustrant et surtout ça éveille ma curiosité pour le titre précédent ! Nous apprenons énormément sur la vie des esclaves qui varient énormément d’un maître à l’autre, sur l’injustice de leur traitement, sur les chasseurs d’esclaves, les ventes… Et sur la fuite des ces hommes, ces femmes, ces enfants prêts à tout pour vivre libres ! Et par conséquence sur la cruauté de certaines personnes et sur la bonté infinie d’autres !

Un roman fascinant et bouleversant ! Un magnifique portrait d’hommes et de femmes qui se battent pour leur dignité, des histoires de courage, de dignité, de sacrifices, de choix dans un pays à l’aube de la Guerre de Sécession ! Les personnages sont riches, très humains, terriblement attachants et leurs histoires très émouvantes !

Un vrai coup de cœur ♥♥♥

Lectrice Charleston 2017 - Logo

Intensité du coup de coeur

« »

© 2017 Les petites lectures de Scarlett. Theme by Anders Norén.