Les lendemains avaient un goût de miel - Couverture

Les lendemains avaient un goût de miel, Marlène Schiappa

Les lendemains avaient un goût de miel - CouvertureRésumé :

« De retour de Milan où elle a réglé avec ses filles et ses deux sœurs la succession de leur arrière-grand-mère, Justine ne comprend pas. Alors que toute la famille croule sous le luxe, héritant de demeures magnifiques ou d’œuvres d’art inestimables, elle-même reçoit uniquement une vieille boîte en carton remplie de babioles et un carnet abîmé…
Elle plonge alors dans le passé de « Jolie Rose », de son enfance à la fin du XIXe siècle à ses fiançailles avec un diplomate italien dont elle conserve précieusement la photo, en passant par le difficile retour des soldats en 1918… Les confidences posthumes de l’aïeule font étrangement écho à la propre vie de Justine.
Mais quel message Jolie Rose veut-elle lui transmettre ? Pourquoi une certaine ritournelle revient-elle sans cesse dans les lettres ? Et qui est ce mystérieux Lorenzo ?

UN HYMNE BOULEVERSANT AUX FEMMES D’HIER ET D’AUJOURD’HUI »

Coup de Cœur :

Encore une découverte Charleston que je vous recommande chaleureusement !

Quel roman fascinant ! Dés les premières lignes, l’autrice nous avoue que ce roman est largement inspiré de la vie de ses grands-mères, de leurs caractères, de leurs choix, néanmoins ça reste un roman ! Depuis peu, on parle de plus en plus d’elle car elle s’est lancée en politique ! Pourtant, je ne la connaissais pas avant d’ouvrir ce roman (je suis belge^^).

Justine est une jeune mère de famille, en plein divorce qui vient de recevoir la succession de son arrière-grand-mère. Alors que ses deux sœurs ont reçus des biens de grandes valeurs, elle reçoit une boîte de souvenirs dont un vieux carnet en piteux état ! Intriguée par cet héritage surprenant, elle commence la lecture dans le train où elle fait une mystérieuse rencontre : un italien bien décidé à lire par dessus son épaule.
Tout commence comme une lettre : celle de Rose pour son arrière petite-fille Justine quand cette dernière était encore enfant ! Elle lui avait posé une question, et comme elle n’est pas revenue chercher sa réponse, la vieille dame décide de lui raconter sa vie, et comment cette fameuse photo qui avait tant intrigué la petite fille avait été prise !

Le destin de « Jolie Rose » est vraiment passionnant ! On suit la vie d’une famille, d’une jeune femme qui va vivre sa dose d’événements tragiques (guerre, décès, déceptions…), et qui aura une vie incroyable, pleine, riche en péripéties, et en choix !

La plume de l’autrice est fluide, douce, peut-être juste un peu trop moderne pour les passages se déroulant dans le passé. L’histoire est agréable, je l’imaginais mélancolique, et elle s’est plutôt révélée optimiste malgré les duretés que « Jolie Rose » subit ! Il manquait un peu de profondeur dans la personnalité des personnages secondaires, ils étaient plutôt en retrait, dommage. C’est frais, léger ! Comme ce sont des lettres que nous lisons, Rose dévie parfois de son histoire pour glisser quelques mots sur son quotidien, ça rend l’histoire encore plus crédible ! Sa vie fut longue, riche, et plutôt heureuse, j’aurais apprécié que Marlène Schiappa approfondisse un peu ce côté-là !

Un roman très sympathique qui se dévore en quelques heures à peine, une héroïne attachante et un brin d’histoire de France 😉
Au final c’est un bon « feel-good-book », qui dégage un belle philosophie de vie, avec une fin qui m’a surprise malgré les indices laissés tout au long de la lecture !

Lectrice Charleston 2017 - Logo

Intensité du coup de coeur

« »

© 2017 Les petites lectures de Scarlett. Theme by Anders Norén.