Les Nuits de laitue - Couverture

Les Nuits de laitue, Vanessa Barbara

Les Nuits de laitue - CouvertureRésumé :

« Otto et Ada partagent depuis un demi-siècle une maison jaune perchée sur une colline et une égale passion pour le chou-fleur à la milanaise, le ping-pong et les documentaires animaliers. Sans compter qu’Ada participe intensément à la vie du voisinage, microcosme baroque et réjouissant.
Il y a d’abord Nico, préparateur en pharmacie obsédé par les effets secondaires indésirables ; Aníbal, facteur fantasque qui confond systématiquement les destinataires pour favoriser le lien social ; Iolanda et ses chihuahuas hystériques ; Mariana, anthropologue amateur qui cite Marcel Mauss à tout-va ; M. Taniguchi, centenaire japonais persuadé que la Seconde Guerre mondiale n’est pas finie.
Quant à Otto, lecteur passionné de romans noirs, il combat ses insomnies à grandes gorgées de tisane tout en soupçonnant qu’on lui cache quelque chose… »

Coup de Coeur :

Un roman très surprenant qui aborde un sujet grave, la perte de l’être aimé, avec une légereté surprenante et bienvenue, et qui y greffe une intrigue des plus inattendue !

Des personnages excentriques ! Tous paraissent plutôt banals de premier abord, et pourtant au fil des pages, on découvre que chacun est affublé de petites manies, de défauts parfois amusants et surtout est plus profonds qu’il n’y paraît !
Otto, le personnage principal, vient de perdre son épouse bien-aimée, Ada. Il a toujours été associal, sa connaissance des autres lui venait principalement de sa femme qui adorait papoter ! Il s’isole encore plus, et passe désormais ses journées à se souvenir du passé, de sa vie conjugale, à essayer d’éviter ses voisins et leurs moeurs originales qu’il ne comprend pas ^^ J’ai eu une tendresse particulière pour Nico, le pharmacien littéralement obsédé par les notices et les effets secondaires des médicaments ! Ainsi que pour Anibal, le facteur qui est incapable de remettre le courrier au bon destinataire !

L’auteur nous offre une méditation faussement légère sur le deuil et la solitude, avec une pointe d’humour excentrique !
Il y a de la fantaisie, de la fraîcheur, une délicate loufoquerie ! Une histoire pétillante et émouvante !

C’est faussement léger grâce à une enquête policière inabituelle !

Un premier roman tout en finesse !

Intensité du coup de coeur

« »

© 2017 Les petites lectures de Scarlett. Theme by Anders Norén.