Les Tricoteuses du Bord de Mer - Couverture

Les Tricoteuses du Bord de Mer, Gil McNeil

Les Tricoteuses du Bord de Mer - CouvertureRésumé :

« Prendre enfin un nouveau départ : c’est le rêve de Jo McKenzie dont le mari vient de décéder. Seule avec deux jeunes enfants et des finances dans le rouge, elle doit changer de vie. Elle déménage dans une petite station balnéaire aux personnages hauts en couleur. Entre la présentatrice télé, l’excentrique star de cinéma ou l’italienne passionnée qui dirige le restaurant local, Jo est très entourée… et très occupée. D’autant qu’elle rénove la boutique de sa grand-mère, un magasin de tricot où elle crée un club qui se réunit une fois par semaine. Ce sont autant de tranches de vie que partagent ces femmes tout en apprenant, accessoirement, à tricoter. Et les choses changent encore pour Jo lorsqu’un homme entre dans sa vie… »

Coup de Coeur :

Une comédie chaleureuse et addictive sur l’amitié, la maternité et le changement de vie !!!
J’avais besoin d’un roman doux, optimiste, chaleureux, qui fait du bien et qu’on ne veut pas refermer avant d’avoir tourné la dernière page ! La suite venait de paraître en poche, avant de l’acheter, j’ai voulu vérifier que j’aimais le premier 😉 Et j’ai été conquise !

Le début est un peu triste, néanmoins, c’était nécessaire afin de placer le contexte. Je me suis attachée tout de suite à Jo et à ses gamins ! Dés son arrivée dans le village de sa grand-mère, on découvre un lieu accueillant, et elle est bien décidée à s’intégrer. Elle a repris la boutique de laine et de tricot de sa grand-mère, bien décidée à le moderniser et le dynamiser malgré le scepticisme de son employée, leur relation est assez spéciale, elle m’a fait sourire à nombreuses reprises 😉 Elle aménage de nouvelles vitrines fun et en accord avec les saisons et/ou évènements, et surtout elle crée un petit club de tricot pour les personnes du village. Elle y retrouve ses amies et crée aussi de nouvelles amitiés. Il ne se passe pas spécialement beaucoup de choses, c’est la vie quotidienne épuisante, les bétises des enfants, le travail de deuil, son dévouement à son job et à ses amies. Bien entendu, la présence d’une star de cinéma dans le village, et la célébrité de sa meilleure amie (présentatrice à la télévision) apportent une touche de piquant à l’histoire et des scènes assez cocasses : vive la vie avec les paparazzis …
Il y a aussi un petit passage familiale et romantique à Venise !

J’ai beaucoup souri, rigolé à nombreuses reprises, et ça m’a donné envie d’apprendre à tricoter à mon tour ! Je connais les bases, très basiques ^^ et quand l’auteur décrit ses créations et celles de ses amies, ça semble tellement facile et relaxant 🙂

Une belle lecture qui parle d’espoir, de reconstruction, d’amour, d’amitié, de partage et la fin laisse en effet une porte ouverte à une suite qui ne traînera sûrement pas longtemps dans ma PAL 😉

Intensité du coup de coeur

« »

© 2017 Les petites lectures de Scarlett. Theme by Anders Norén.