Les voyages de Daniel Ascher - Couverture

Les voyages de Daniel Ascher, déborah Lévy-Bertherat

Les voyages de Daniel Ascher - CouvertureRésumé :

 » Une année particulière commence pour Hélène, quand elle s’installe à Paris pour étudier l’archéologie. Elle est logée par son grand-oncle Daniel, un vieux globe-trotter excentrique qu’elle n’apprécie guère. Il est l’auteur, sous le pseudonyme de H.R. Sanders, de La Marque noire, une série de romans d’aventures qu’elle n’a même pas lus. Son ami Guillaume, fanatique de cette série, l’initie à sa passion. Mais pour Hélène le jeu des lectures ouvre un gouffre vertigineux. Elle découvre en Daniel un homme blessé, écartelé entre deux identités et captif d’un amour impossible. Elle exhume de lourds secrets de famille remontant aux heures sombres de l’Occupation. Pendant ce temps, les lecteurs de H.R. Sanders attendent le vingt-quatrième volume de la série, dont les rumeurs prétendent qu’il sera le dernier.  »

Coup de Coeur :

Merci beaucoup Nathalie d’avoir choisi ce titre dans ma PAL : j’ai été conquise !!! Dés les premières, j’ai été happée par l’histoire et la plume de l’auteur : j’ai avalé les 100 premières pages sans même m’en rendre compte !
Je l’ai commencé au soir, et si je n’avais pas du me lever pour aller travailler le lendemain, je crois bien que je l’aurais lu d’une traite !!! Résulat, le lendemain au soir, je me suis lovée dans le canapé, avec les deux chats près de moi pour terminer ce beau roman !!!
Surprenant est le premier mot qui me vient en tête pour le définir, suivit de addictif et envoûtant !!!

Nous suivons toute l’histoire à travers les yeux d’Hélène, une jeune étudiante en archélogie, qui est logée par son grand-oncle : un vieil homme excentrique et voyageur. C’est un écrivain, et pourtant, elle n’a jamais été plus loin que le second chapitre de son premier roman, elle trouvait que c’était des histoires pour les garçons. Mais sa rencontre avec Guillaume, passionné par la série de son oncle, La Marque Noire, va la pousser à découvrir ses textes. Sans y avoir songer, elle va également se plonger dans l’histoire de sa famille ! Daniel est un enfant adopté, un orphelin de la seconde guerre mondiale, qui a toujours cherché sa place ! En cherchant à mieux connaître ce bonhomme fantasque, le « clown » de la famille, elle va exhumer des souvenirs enfouis depuis longtemps et va grandir ! Cette jeune fille d’à peine 18/20 ans va se révéler à elle-même, faire des rencontres inattendues, et passer de l’adolescence à l’âge adulte.
Daniel Roche ou Daniel Ascher de son premier nom ou encore H.R. Sanders de son nom de plume est un personnage complexe et très attachant. Derrière son masque du petit comique de la famille, se cache un homme meurtri dans son enfance par la disparition de sa famille, par des amours contrariés, par une perpetuelle recherche de la vérité et de la sérénité. Avec minutie, Hélène fouille le passé de son grand-oncle mystérieux : son enfance, sa fuite, son adoption, ses voyages. La jeune femme voyage à son tour de Paris à l’Auvergne, jusqu’à New York. Elle fait la lumière sur son passé, ses doutes et elle commence à comprendre son comportement.

Un très beau premier roman ! Le sujet n’est pas le plus original, néanmoins il est très bien traité, avec finesse, émotions, justesse, pudeur et une pointe de nostalgie ! Une auteur que je compte bien suivre !

Voilà le lien du billet, enthousiaste également, de Nathalie.

Intensité du coup de coeur

« »

© 2017 Les petites lectures de Scarlett. Theme by Anders Norén.