L'invention de nos vies - Couverture

L’Invention de nos vies, Karine Tuil

L'invention de nos vies - CouvertureRésumé :

« Sam Tahar semble tout avoir : la puissance et la gloire au barreau de New York, la fortune et la célébrité médiatique, un « beau mariage »… Mais sa réussite repose sur une imposture. Pour se fabriquer une autre identité en Amérique, il a emprunté les origines juives de son meilleur ami Samuel, écrivain raté qui sombre lentement dans une banlieue française sous tension. Vingt ans plus tôt, la sublime Nina était restée par pitié aux côtés du plus faible. Mais si c’était à refaire ?
À mi-vie, ces trois comètes se rencontrent à nouveau, et c’est la déflagration…
« Avec le mensonge on peut aller très loin, mais on ne peut jamais en revenir » dit un proverbe qu’illustre ce roman d’une puissance et d’une habileté hors du commun, où la petite histoire d’un triangle amoureux percute avec violence la grande Histoire de notre début de siècle. »

Coup de Coeur :

Un roman que j’ai mis plus d’un an avant de me décider à le lire : c’est sa parution en poche qui m’a poussé à le faire, je ne voulais pas risquer de me faire spoiler. En plus, une copine m’en avait dit le plus grand bien l’automne passé, je me devais d’essayer cette lecture ! Et je ne le regrette absolument pas ! Je l’ai ADORE ♥

Je vais être honnête, les premières pages m’ont laissée un peu perplexe, l’auteur a un style bien à elle, les trois personnages sont vraiment imbriqué les uns dans les autres, et je ne voyais pas trop vers où elle nous dirigeait. Mais ça n’a pas duré bien longtemps ! Je me suis rapidement retrouvée happée par cette histoire, attachée aux trois protagonistes que nous suivons pas à pas !
Ce roman est bien plus qu’une énième version du triangle amoureux ! Tout commence avec un petit mensonge sur le CV de Samir Tahar : il raccourci son prénom à Sam, on le prend pour un juif, il ne dément pas et décroche un beau poste d’avocat ! A partir de là, tout s’enchaîne, il accumule les omissions puis les mensonges et accède à une belle carrière aux Etats-Unis, ponctuée d’un mariage avec une jeune femme juive brillante, issue d’une famille influente !
Pendant ce temps, Samuel, un juif qui a raté sa carrière d’écrivain, a retenu la belle Nina avec du chantage affectif, et leur vie se résume à des mornes journée sans amour ni passion, que ce soit dans leur couple ou dans leur vie professionnelle.
Le passage de Sam Tahar, grand avocat new-yorkais à la télévision va bouleverser le quotidien de ces personnes et celui de leur entourage : une vague de changement est en route, que rien ni personne ne pourra arrêter. Les mensonges des uns et des autres vont les rattraper, les confronter à la réalité de leurs choix de vies, de leurs ambitions ! Ca sera « violent » et les conséquences surtout sont inimaginables ! Tout se succède de plus en vite, et les engrenages de la machine seront impitoyables avec Samir, Samuel et Nina ! Ils devront faire des choix, accepter les conséquences de leurs décisions et que plus rien ne sera jamais comme avant !
L’intrigue est bien plus complexe que je ne l’aurais jamais imaginée, les fils qui la tissent sont savamment embrouillé, et l’auteur nous mène par le bout du nez au fil des pages pour un dénouement des plus suprenants ! Je me suis retrouvée captivée, limite envoûtée par le destin de ses personnages qui nous offrent de très belles réflexions sur la vie ! Karine Tuil nous décrit aussi un portrait de notre société criant de vérité tellement le cynisme s’y est installé !

Un roman dense, foisonnant d’amour & de trahisons, de réussite & d’échec, avec des personnages complexes & torturés, aspirant à une autre vie, plus simple et pourtant …
L’auteur y aborde de nombreux sujets : la vie de couple bien sûr, mais aussi l’ambition, le cynisme, les mensonges, l’intégration, le racisme, la corruption, les impostures, les manipulations …
Un roman qui ne pourra laisser que peu de gens indifférents !

Un Gros Gros Coup de Coeur ♥ ♥ ♥

Karine Tuil - Portrait

Karine Tuil

Intensité du coup de coeur

« »

© 2017 Les petites lectures de Scarlett. Theme by Anders Norén.