Marie-Antoinette - Couverture

Marie-Antoinette – La Jeunesse d’une reine, Fuyumi Soryo

Marie-Antoinette - CouvertureRésumé :

« Vienne, 1770.
La jeune « Antonia », archiduchesse d’Autriche et fille de l’impératrice Marie-Thérèse, entreprend un voyage en France pour vivre auprès de son époux, Louis-Auguste, dauphin de France. Ils ne se connaissent pas, ne se sont jamais vus, et pourtant ils se sont juré amour et fidélité afin de réconcilier leurs nations respectives. Après une rapide présentation à celui dont elle devra partager la vie, Antoinette se retrouve propulsée dans un nouveau monde : la cour de Versailles.
C’est là, dans cet environnement aux codes si déroutants, qu’elle va apprendre à découvrir la personnalité d’un homme quelque peu mystérieux : le futur Louis XVI, roi de France…
L’amour peut-il naître d’un mariage arrangé ? »

Coup de Cœur :

Un manga one-shot qui raconte l’arrivée de princesse autrichienne à la cour de Versailles, et son apprentissage de l’étiquette.
Il a été réalisé en collaboration avec le Château de Versailles, et Glénat. Il permet aux plus jeunes, ou aux personnes réticentes à la lecture d’une biographie, d’approcher les premières années de Marie-Antoinette en France, au début de son mariage, avant qu’elle ne devienne reine. Néanmoins, c’est suffisamment détaillé pour plaire également aux amateurs d’histoire.

C’est mignon, les dessins sont jolis, pas toujours aussi détaillé que je l’aurais souhaité.
Le scénario décode la Cour de France, bien différente de celle d’Autriche. Elle est pleine d’obligations, de traditions, d’un cérémoniel pour toutes les étapes de la journée. Non, ce n’est pas amusant du toit, c’est même un enfer pour une jeune adolescente qui a déjà du tout quitter pour épouser un inconnu afin de maintenir la paix dans leurs royaumes.
La jeune princesse, quatorze ans à peine, va vivre certains jours comme un cauchemar : elle ne peut rien choisir, elle doit lire du Bossuet, elle est accompagnée en permanence par les sœurs de Louis XV représentées comme des vipères. Son quotidien en entièrement décidé par les autres, même ses rencontres avec son mari, le Dauphin.
Heureusement, elle a du caractère, elle va commencer tout doucement à s’imposer.

Si le scénario est volontairement romancé, et basé sur les relations du jeune couple, le dessin est très réussi ! Il m’a fait penser au film de Sofia Coppola : beaucoup de pastel, de douceur, certaines cases sont très jolies. Les tenues font rêver la romantique que je suis. Et j’ai très envie de retourner à Versailles que j’ai déjà eu la chance de visiter deux fois.

Marie-Antoinette la jeunesse d'une reine - Illustration

Intensité du coup de coeur

« »

© 2017 Les petites lectures de Scarlett. Theme by Anders Norén.