Mémoire d'elles - Couverture

Mémoire d’elles, T. Greenwood

Mémoire d'elles - CouvertureRésumé :

« Massachussetts, années 1960. Billie et Eva ont du mal à se contenter du bonheur en sourdine que connaissent les mères au foyer. Malmenées par leurs maris, elles ne puisent aucun réconfort dans les joies de la vie domestique et se soutiennent pour faire face à l’adversité. Pour la première fois, elles trouvent quelqu’un avec qui partager leurs tourments, quelqu’un qui les comprend et leur redonne le goût de vivre. L’amitié qui les unit laisse bientôt place à des sentiments plus profonds. Et peut-être même à l’envie de tout recommencer. Mais ces deux femmes éprises de liberté peuvent-elles vraiment vivre un tel amour au grand jour? »

Coup de Coeur :

Juste une belle histoire, bien plus qu’une simple histoire d’amour, c’est aussi l’histoire d’une époque, des préjugés qui régissent la société, des peurs qui habitent Billie & Eva, d’un drame annoncé …

Nous suivons le roman du point de vue de Billie, à travers deux histoires parallèles : leurs vies dans les années ’60, et la vie de Billie aujourd’hui, qui se souvient… Billie nous raconte sa vie triste & monotone de femme mariée qui vit dans une petite banlieue américaine. Elle a fait plusieurs fausses-couches, et maintenant elle est la mère de deux petites filles adoptées qui ne réussissent  pas à l’épanouir même si elle les aiment profondément… seulement à établir un équilibre précaire avec un mari qu’elle n’aime pas.

L’arrivée d’Eva, avec son mari et ses trois enfants & enceinte d’un 4ème va bouleverser toute sa vie ! Elle va rencontrer pour la première fois une vraie amie !!! Leur complicité, les petits secrets anodins qui les unissent vont tout doucement se transormer en quelque chose de beaucoup plus puissant, en un amour profond et partagé ! C’est là que tout va basculer : la société de l’époque ne permet pas l’amour entre deux femmes, qui n’ont pas d’emploi sauf celui de s’occuper de leur maison, de leurs enfants et de leurs maris ! Une vie faites de nombreux secrets, de mensonges, de rencontres en cachette, de petits bonheurs, de nombreux malheurs. Les deux héroïnes sont très attachantes, leur amour est tellement beau qu’on ne peut que désirer un peu de bonheur pour ces deux jeunes femmes que la vie n’a pas gâté … Elles ont un petit côté égoïste, mais qui ne l’est pas quand il est  amoureux? Elles sont surtout sincères, et leur amour est beau, vrai et très fort ! Leurs maris respectifs donnent l’impression d’être de bons époux aux yeux de tous, et pourtant la vie conjugale des deux jeunes femmes n’est pas rose et belle. Je n’en dis pas plus afin de ne pas vous spoiler certains éléments.

C’est un vrai drame, et pourtant l’écriture a un côté très poétique, avec beaucoup de sensibilité, de fluidité et de simplicité. Les mots coulent très facilement et je me suis retrouvée happée dans son histoire. Un roman fascinant, émouvant, tragique et surtout avec une justesse de ton ♥

Citations :

La mémoire est comme l’eau. Elle s’infiltre et inonde. Elle peut vous rendre léger comme une plume ou vous noyer. Ainsi sont mes souvenirs d’Eva?: rêves liquides d’un passé aussi insaisissable qu’un morceau d’océan. Certains jours, ils me maintiennent à flot. À d’autres moments, leur courant redoutable menace de m’emporter.

Intensité du coup de coeur

« »

© 2017 Les petites lectures de Scarlett. Theme by Anders Norén.