Monsieur le commandant - Couverture

Monsieur le Commandant, Romain Slocombe

Monsieur le commandant - CouvertureRésumé :

« 1942. Parmi la multitude de dénonciations anonymes, cette lettre-ci, du moins, est signée : Paul-Jean Husson.
Fleuron de l’Académie française, pétainiste et antisémite convaincu, ce très respectable notable des lettres s’apprête à sacrifier plus que sa vie : son plus grand amour.
Elle est allemande, blonde, radieuse… et l’épouse de son fils. Une impossible passion, née de l’Exode sous le soleil normand, et que l’ignominie, la frustration, le dégoût de soi menacent de livrer aux bourreaux, d’un seul trait de plume.
« Monsieur le Commandant… » »

Coup de Coeur :

Une longue lettre que l’auteur nous adresse et qui nous bouleverse, jusque dans nos tripes ! A peine commencé, que je n’ai pas pu le lâcher avant la fin : complètement addictif même si l’histoire est absolument horrible !

Un récit dont on connaît la fin dés le début, qui cependant nous passionne et nous entraine dans la spirale infernale que vit le personnage principal.
Dur, terrible, dérangeant, surprenant, émouvant… les qualificatifs sont trop nombreux pour ce roman, il est inclassable ! Chapeau l’auteur ! Un roman qui est un vrai coup de coeur littéraire même si je l’ai terminée perturbée, il m’a laissé un souvenir que je n’oublierai pas !

Le pire de tout? Ca pourrait être vrai … Des histoires similaires ont du avoir lieu …

Intensité du coup de coeur

« »

© 2017 Les petites lectures de Scarlett. Theme by Anders Norén.