Effectuez une recherche :

Abonnez-vous à ce blog par e-mail.

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à ce blog et recevoir une notification de chaque nouvel article par email.

Rejoignez les 82 autres abonnés

CHARLESTON

Que les ombres passent aux aveux, Cédric Lalaury

Que les ombres passent aux aveux - CouvertureRésumé :

« Après un drame personnel, Jessie décide de retourner vivre chez son grand-père. Alors que le vieil homme vient de mourir, elle trouve dans sa boîte aux lettres une enveloppe contenant des documents. Ceux-ci évoquent Keowe, terre de leurs racines, dont il ne parlait jamais. Pourquoi lui adresser aujourd’hui ces coupures de journaux consacrées à un massacre familial perpétré des décennies plus tôt ?
Un riche industriel de la région, M. Webson, avait tué sa fille et sa femme avant de se suicider. Son fils cadet, Toby, n’a jamais été retrouvé. Or Mme Lamar, l’ancienne gouvernante de la famille, affirme l’avoir récemment reconnu.
L’Enfant perdu d’Eden Woods serait-il de retour ?
Troublée, Jessie part enquêter sur place. »

Coup de Cœur :

J’avais lu et adoré le premier roman de Cédric Lalaury, Il est toujours minuit quelque part, déjà publié aux Préludes, et maintenant disponible chez Le Livre de Poche. J’étais ravie d’avoir la possibilité de lire son deuxième opus au titre toujours aussi énigmatique ! Et je me suis régalée !!!

Jessie, ancienne alcoolique qui se bat toujours contre son addiction, est revenue vivre chez son grand-père suite à un drame dans son couple. Après le décès de son dernier parent, elle continue de vivre chez lui. Un jour, elle reçoit une lettre anonyme qui lui est adressée avec des coupures de presse à propos d’un horrible fait divers qui s’est déroulé il y a trente ans dans la ville natale de son aïeul, Keowe : le massacre familial d’une riche famille d’industriels et de la disparition de leur petit garçon de 5 ans. Quand l’ancienne gouvernante des enfants affirme avoir reconnu Toby, l’enfant disparu, ça éveille la curiosité de la jeune femme. Avec l’accord de son patron, elle décide de s’y rendre afin d’enquêter et produire une série d’articles. Elle va essayer de résoudre cette vieille affaire criminelle, et d’en apprendre un peu plus sur son père qui y est décédé quelques années après l’avoir déposée chez son grand-père.

Tous ces événements vont l’emmener dans une situation bien plus complexe qu’elle n’aurait pu l’imaginer. Elle va essayer de déterrer des vieux secrets, elle réveille de vieilles rancœurs, elle soulève d’épineux problèmes et se retrouve mêlée à de très étranges phénomènes… Elle va s’attirer les sympathies de certains habitants, s’attacher à plusieurs d’entre eux et aussi s’attirer les foudres d’autres qui n’apprécient guère qu’elle vienne fouiner dans leur passé.

Un roman noir, inclassable, à l’ambiance sombre, oppressante, limite gothique !
J’ai été bluffée par la maîtrise du suspense, du rythme et par la création de l’atmosphère qui se dégage de son histoire : brumeuse, mystérieuse et sombre…

Un suspense psychologique prenant, parfois glaçant, terriblement intriguant, complètement addictif et incroyablement complexe. Chaque élément est nécessaire pour remettre les pièces du puzzle à leur place!

J’ai adoré être aussi manipulée que Jessie!

A lire de toute urgence !!!

Intensité du coup de coeur
« »

© 2019 Les petites lectures de Scarlett. Theme by Anders Norén.