Rose Soie - Couverture

Rose Soie, Camille Adler

Rose Soie - CouvertureNe lisez surtout pas la quatrième de couverture ( et donc le résumé que j’ai mis car je ne suis pas douée à cet exercice), elle révèle plus de la première moitié de l’histoire !!!

Résumé :

« Paris, 1884. Rose de Saulnay est une jeune femme en avance sur son temps et a un goût immodéré pour la mode, ce que ne manque pas de lui reprocher son mari violent. C’est grâce à sa rencontre avec Alexander Wright, le couturier le plus en vue de la capitale, que Rose trouve le courage de réaliser son rêve : elle ouvre une boutique de confection. C’est le début d’une période à la fois difficile et grisante. Mais la passion qui lie Rose et Alexander se transforme peu à peu en un amour qui ne peut s’exposer au grand jour… »

Mon avis :

Je découvre Enfin ce roman d’une jeune auteure française, une des premières avec Samantha Bailly à être éditée chez Milady Romance ! Je l’avais acheté lors de sa parution et pourtant il a du attendre que je sois en vacances (et au soleil :p ) pour le lire !

L’héroïne, Rose de Saulnay, est une jeune femme (à peine 22 ans) malheureuse en mariage. Elle est sortie du couvent, où elle a fait son éducation, pour faire des noces prestigieuses avec le Marquis de Saulany : un homme très fortuné, ayant une belle réputation dans la Bonne société ! Mais le couple n’est pas assorti et leur union n’est pas heureuse. Rose trouve du réconfort dans la création et la confection de robes à son usage. Elle est aidée par sa femme de chambre, Louise, une jeune femme qui est rapidement devenue sa confidente et une amie !

Camille Adler nous plonge dans le Paris de la fin du XIXème siècle, les premiers grands magasins de confection de masse sont nés et l’orgueil du Marquis oblige la jeune femme à s’y habiller plutôt que de porter ses propres créations. Pour un bal fastueux, le Bal du Jasmin donné par l’Etat en faveur des soldats mobilisés à l’étranger, le mari de Rose lui fait faire une robe sur mesure, unique afin d’éblouir la société et affermir son orgueil ! C’est à cette occasion que Rose va rencontrer Alexander Wright ! C’est un couturier anglais de talent installé depuis quelques années à Paris, et que toutes les riches dames de la Capitale s’arrache ! Il va tout de suite repéré la créatrice passionnée qui se cache derrière la douce, effacée, gentille et jolie Marquise de Saulnay. Et rapidement, Rose va admirer le couturier et son travail, puis l’homme qui se cache derrière ! Leur amour commun pour la mode, mais surtout les tissus, les broderies, la confection va les rapprocher !

J’ai découvert avec plaisir le monde des couturiers, le travail qui se cache derrière les riches tenues des dames de la Société. Les apparences sont souvent trompeuses, et Rose en fait les frais à plusieurs reprises. Après un épisode violent & douloureux, elle décide d’enfin reprendre sa vie en main ! Elle est finalement moins douce et effacée que son mari l’imaginait !

Néanmoins, j’ai trouvé le dénouement trop facile, et surtout trop rapide. Dans la seconde partie, il n’y a quasiment plus de description du métier, des tenues, des détails, … Dommage … Néanmoins, je compte bien lire le nouveau titre de l’auteur car j’ai apprécié son écriture !

Challenge XIX ème siècle - Photo

Challenge XIX ème siècle
Vittorio Matteo Corcos – Pomeriggio in terrazza

 

Intensité du coup de coeur

« »

© 2017 Les petites lectures de Scarlett. Theme by Anders Norén.