Saisis ta chance Bartholomew Neil - Couverture

Saisis ta chance, Bartholomew Neil, Matthew Quick

Saisis ta chance Bartholomew Neil - Couverture

Résumé :

« Pendant trente-huit ans, Bartholomew Neil a vécu seul avec sa mère … jusqu’au jour où elle tombe malade et meurt. Comment vivre sans elle? Ainsi commence la quête de notre héros pour se construire une nouvelle famille.
Un prêtre défroqué, une bibliothécaire agoraphobe, un acolyte survolté rencontré en analyse sur les conseils d’une psychothérapeute elle-même borderline, sans oublier le lien cosmique que Bartholomew est persuadé d’avoir avec Richard Gere…
Tout ce petit monde va bientôt s’embarquer dans une Ford Focus de location, à la recherche d’un mystérieux Parlement des Chats, et de bien plus encore. »

Coup de Coeur :

Laissez vous emporter par la folie douce de Bartholomew et celle de son entourage ! Il est persuadé d’avoir un lien particulier avec Richard Gere, et il lui écrit ses sentiments, ses réflexions, ses états d’âme, ses aventures, ses rencontres… et à nous par la même occasion 😉

J’avoue que le début du roman est un peu long, il peine un peu à démarrer, le temps que les personnages s’installent, et d’écouter les souvenirs de notre personnage. Ce dernier ne garde pas une ligne directrice dans ses lettres, et ça donne un côté un peu brouillon. Cependant, j’ai apprécié car ça m’a permit de mieux m’immerger dans l’état d’esprit de Bartholomew, d’essayer de comprendre ses réactions, la vie qu’il a vécu avec sa mère et la passion de celle-ci pour Richard Gere. Nous suivons également ses rencontres avec le Père McNamee qui se défroque lors de la messe (en fait il le connaissait depuis toujours, c’était un ami proche de sa mère), Wendy sa psychothérapeute qui n’arrive pas à prendre sa vie en main, Max qui suit aussi une thérapie et surtout Elizabeth la « Filleliothécaire » qu’il a rencontré à la bibliothécaire. Toute ces personnes vont entrer dans sa vie et le faire grandir !!!

Tous le roman est écrit sous forme de lettres de Bartholomew à Richard Gere : c’est bourré de petits clins d’oeil à sa vie privée (petites amies, femmes…), sa carrière (Pretty Woman, Officier Gentleman…), et surtout sa spiritualité : sa relation avec le Dalaï Lama, ses engagements pour soutenir le Tibet. Je suis heureuse d’avoir été fan de cet acteur et de jeter un coup d’oeil sur les « people » de temps de temps : ça m’a permit de comprendre de nombreuses allusions 😉 J’assume mon côté curieux : il est développé dans de nombreux domaines 😀

Toute la vie de Bartholomew a toujours tourné autour de sa mère, la religion et l’Eglise. Néanmoins, il est sensible à la philosophie de Dalaï Lama. Il est simple d’esprit, surtout terriblement naif, mais ça ne l’empêche pas d’avoir une belle intelligence affective, d’évoluer et de vivre selon de belles philosophies, de faire des découvertes, et surtout de choisir sa nouvelle vie !!!

Un beau roman, résolument optimiste, avec un petit côté déjanté qui nous enseigne la recherche du bonheur, et celui-ci est à la portée de tous !

Intensité du coup de coeur

« »

© 2017 Les petites lectures de Scarlett. Theme by Anders Norén.