Scipion - Couverture

Scipion, Pablo Casacuberta

Scipion - CouvertureRésumé :

« Aníbal n’a jamais été à la hauteur des attentes de son père, illustre historien. Chassé de l’université, il a sombré dans l’alcoolisme. Deux ans après sa mort, il reçoit sa part du testament : trois boîtes à l’étrange contenu. Ce père qu’il n’a fait que décevoir lui jouerait-il des tours depuis sa tombe ? Indigné et un brin maniaque, Aníbal part en guerre pour récupérer l’héritage familial… »

Mon avis :

Un roman qui me laisse une impression mitigée, en demi-teinte …
Le résumé m’intriguait, malheureusement je n’ai pas accroché à la plume de l’auteur, même si je reconnais sa finesse, il y avait quelques choses qui me dérangeait dans les disgressions continuelles du personnage principal : Anibal… C’est lui qui nous raconte comment l’héritage de son père va bouleverser sa vie minable ! En positif ou en négatif? Pourquoi le père et le fils n’avaient-ils plus de contact? Pourquoi ne reçoit-il son héritage que deux ans après sa soeur?
Ce sont des aventures rocambolesques qui attendent notre héros ! Il va se retrouver dans des situations complètement improbables, faire des rencontres étonnantes et c’est une nouvelle vie qui commence à se dessiner. Son père était un illustre historien de l’Antiquité et le roman est émaillé de références historique que j’ai largement appréciées. Par contre j’ai eu du mal avec les longueurs, de nombreux passages m’ont semblé lourds et je ne comprends pas leur intérêt.

Dans la seconde partie, il y a un peu « d’action », ça donne un peu plus de rythme. Néanmoins, j’ai du attendre le dernier chapitre pour être réellement enthousiasmée pour le destin d’Anibal, trop tard … Cet homme était bien trop plaintif et narcissique pour que je réussise à m’attacher à sa quête.
Donc un roman qui me laisse un goût d’inachevé, de trop peu, que j’ai lu par curiosité car je voulais connaître les réponses que cherchaient Anibal… Dommage, je n’ai pas du le lire au bon moment car je pense qu’il a des qualités que j’ai du ne pas voir et il plaira sûrement à d’autres 🙂

Intensité du coup de coeur

« »

© 2017 Les petites lectures de Scarlett. Theme by Anders Norén.