Effectuez une recherche :

Abonnez-vous à ce blog par e-mail.

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à ce blog et recevoir une notification de chaque nouvel article par email.

Rejoignez les 81 autres abonnés

CHARLESTON

Sur les ailes de la chance, Georgia Hunter

Sur les ailes de la chance - CouvertureRésumé :

« Inspiré par l’incroyable histoire vraie d’une famille juive polonaise séparée au début de la Seconde Guerre mondiale, Sur les ailes de la chance est un hommage au triomphe de l’espoir et de l’amour sur l’horreur.

Au printemps 1939, la famille Kurc fait de son mieux pour mener une vie normale, en dépit du danger chaque jour plus proche. Halina savoure son histoire d’amour naissante, Jakob prépare son avenir avec Bella, et Mila s’habitue à son nouveau statut de mère, sous le regard bienveillant de Nechuma, la matriarche de cette joyeuse tribu. Chacun à sa façon tente d’oublier la situation de plus en plus précaire des Juifs dans leur ville de Radom, en Pologne. Mais l’horreur qui envahit l’Europe ne va pas tarder à les rattraper.

Séparés par six années de guerre et cinq continents, des jazz clubs du Paris des années 1930 aux plages de Rio de Janeiro en passant par le goulag sibérien et le ghetto de Varsovie, les Kurc vont traverser la guerre, poussés par la même rage de survivre et l’espoir, immense, qu’un jour ils seront à nouveau réunis. »

Coup de Cœur :

Un immense merci à Laure et aux éditions Charleston pour l’envoi de ce roman qui m’a impacté en plein cœur !

Il y a certains romans, dés les premières pages, on sait déjà qu’ils vont laisser une empreinte, une trace dans ma vie de lectrice et celui-ci en fait partie. J’ai attendu le bon moment pour le lire, j’avais besoin de pouvoir m’y consacrer entièrement, de me laisser emporter par la destinée de cette famille…

L’autrice raconte l’histoire vraie de sa famille qui a vécu la Seconde Guerre Mondiale de plein fouet. Elle l’apprend un peu par hasard à l’âge de 15 ans lors d’une réunion avec les cousins de sa mère. Elle vient d’une famille juive polonaise qui a survécu à l’Holocauste !

Tout commence en mars 1939, la famille Kurc vit ses derniers moments de liberté, et d’insouciance avant l’arrivée de la guerre. Elle comprend que c’est une période compliquée qui arrive, pourtant elle n’aurait jamais pu imaginer les épreuves qui les attendaient. Comment ce conflit mondial allait disperser ses membres en France, dans les goulags de Sibérie, en Afrique, en Italie, en Amérique du Sud et dans les ghettos polonais… Pendant des années, ils resteront sans nouvelles de certains, ils devront se battre au quotidien, faire des sacrifice, surmonter des événements inimaginables, survivre à des choses littéralement atroces !

Les membres de cette famille ont fait preuve d’un courage incroyable, d’une envie de vivre féroce et d’une force de caractère stupéfiante, ils m’ont impressionné et touché profondément ! La cruauté des hommes envers leurs semblables est sans limite, j’ai beau avoir étudié et lu beaucoup sur le sujet, je suis toujours surprise et écœurée ! Si les nazis, les collabos, la Gestapo me répugnent, il y a aussi ces personnes qui ont fait ça de manière passive, ils ne sont pas plus innocents… C’est comme la Résistance, il y a ceux qui ont prit des risques, qui se sont sacrifié, et il y a ceux qui ont tout simplement fermé les yeux, accepté de tendre la main, c’est ça aussi le courage… La nature humaine est complexe, ambiguë, et multiple !

L’autrice s’est richement documentée, elle a interrogé les membres de sa famille, les a écouté, elle est retournée sur leurs pas, elle s’est renseignée sur la vie à l’époque, les conditions du conflit, son évolution…

Un roman dense, très prenant, complet, ambitieux qui va évoquer le traitement réservé à la population juive pendant cette période en Pologne et à travers le monde, les nazis n’avaient le monopole de la maltraitance envers ce peuple.
Le travail de recherche exécuté par l’autrice est extraordinaire, le destin de cette famille inimaginable, ça offre une fresque historique qui m’a appris une somme de petits détails sur cette période !

Un livre dur et enrichissant, bourré d’émotions, et qui pourtant ne tombe jamais dans le sentimentalisme ou le pathos ! Certains passages sont vraiment horribles, impensables, choquants, parce qu’ils sont vrais. Un ouvrage qui m’a ébranlé par sa justesse, sa force et sa reconstitution minutieuse.

Une ode à l’Amour sous toute ses formes : pour sa famille, ses enfants, son conjoint, la vie, les autres, sa patrie !!! Un beau témoignage de courage, de foi, d’espoir et de force !

Un livre que je recommande très chaleureusement !

Une pépite Charleston !!!

Lectrice Charleston 2017 - Logo

Intensité du coup de coeur
« »

© 2019 Les petites lectures de Scarlett. Theme by Anders Norén.