Un tout petit bout d'elle - Couverture

Un tout petit bout d’elles, Raphaël Beuchot & Zidrou

Un tout petit bout d'elle - CouvertureRésumé :

« Yue Kiang travaille sur un site d’abattage d’arbres pour une entreprise chinoise. Malgré l’interdiction formelle de fréquenter les filles du coin, Yue s’est lié à une congolaise, Antoinette, ainsi qu’à sa fillette Marie-Léontine.

Un soir, dans la couche de sa belle amie, Yue découvre la blessure intime d’Antoinette: une cicatrice terrible, comme une injure à sa féminité. Combien sont-elles comme elle, exilées de leur propre corps, victimes d’une tradition aussi monstrueuse que tenace ? Combien ?

Elles sont 150 millions de par le monde.

Mais qu’importe à Yue et Antoinette ces chiffres qui donnent le vertige. Seul leur importe Marie-Léontine. Que jamais la fillette ne soit, à son tour, victime de cette tradition abjecte ! »

Coup de Coeur :

Il y a déjà un moment, j’avais lu Tourne-Disque des mêmes auteurs, une BD qui m’avait touchée. J’étais donc curieuse de lire ce nouveau titre, surtout que c’est un sujet qui me touche énormément : l’excision …

Antoinette raconte ...

Antoinette raconte …

Les auteurs aborde avec pudeur, sensibilité, délicatesse et sans voyeurisme, un sujet rude malheureusement toujours d’actualité pour nombres de femmes et de fillettes dans le monde !
A travers le regard d’un étranger, Yue, un chinois qui travaille au Congo, nous plongeons dans la vie d’une jeune congolaise, Antoinette, qui « vend » ses charmes contre des cadeaux en nature. Yue va être séduit par cette jeune femme qui vit seule avec sa grand-mère et ses deux enfants, et c’est relation plus tendre qui naît entre eux, et le jeune homme va s’attacher à ses enfants, plus précisément à la jeune Marie-Léontine, une gamine vive et intelligente. Quand il découvrira la blessure secrète et intime d’Antoinette, c’est l’incompréhension car c’est sa propre grand-mère qui lui a infligée. Il va chercher à comprendre cette tradition ancrée très profondément dans la culture congolaise.

Une histoire bouleversante, bien documentée et très touchante ! J’avais beau connaître certaines informations, ça ne m’a pas empêchée d’être retournée par certains passages, révoltées par certains comportements …

Yue cherche à comprendre ...

Yue cherche à comprendre …

Le scénario de Zidrou est très fait et est mis en valeur par le dessin tout en douceur de Beuchot ! Ils nous offrent une histoire réaliste, malgré une fin un peu facile, afin de nous sensibiliser à une injustice féminine malheureusement toujours en vigueur dans certains pays.
A la fin de l’ouvrage, il y a un dossier qui nous remet en contexte le sujet et nous explique l’essentiel à connaître « L’excision, un mal mondial »

Les trois albums qui composent la Trilogie Africaine

Les trois albums qui composent la Trilogie Africaine

Intensité du coup de coeur

« »

© 2017 Les petites lectures de Scarlett. Theme by Anders Norén.