Effectuez une recherche :

Abonnez-vous à ce blog par e-mail.

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à ce blog et recevoir une notification de chaque nouvel article par email.

Rejoignez 64 autres abonnés

CHARLESTON

Wonder Woman

Wonder Woman - AfficheRésumé :

« C’était avant qu’elle ne devienne Wonder Woman, à l’époque où elle était encore Diana, princesse des Amazones et combattante invincible. Un jour, un pilote américain s’écrase sur l’île paradisiaque où elle vit, à l’abri des fracas du monde. Lorsqu’il lui raconte qu’une guerre terrible fait rage à l’autre bout de la planète, Diana quitte son havre de paix, convaincue qu’elle doit enrayer la menace. En s’alliant aux hommes dans un combat destiné à mettre fin à la guerre, Diana découvrira toute l’étendue de ses pouvoirs… et son véritable destin. »

Coup de Cœur :

Un excellente surprise ! J’avais un certain a priori pour ce film malgré les bonnes critiques, je craignais une déception !

Wonder Woman Photo

Photo de la Première Guerre Mondiale

On rencontre Diana à Paris, au Louvre, quand elle reçoit une mystérieuse photo de la part de Bruce Wayne : elle y pose avec des soldats pendant la Grande Guerre, à partir de là, elle se souvient et elle nous emmène dans un grand flash-back !

Diana est une enfant, elle vit sur l’île de Themiscyra, avec les autres amazones. Elle est la fille de la Reine, Hippolyte et sa sœur, la générale Antiope, entraîne les guerrières. Elle formera Diana à devenir la plus forte, la plus endurante, la plus féroce des amazones ! Un jour, un avion s’abîmera en mer, juste devant l’île et la jeune femme portera secours au pilote, la capitaine Steve Trevor, un américain chargé d’une mission. Malheureusement, il était poursuivi par un navire allemand, et des soldats vont arriver sur l’île paradisiaque et amener leurs armes cruelles face aux armes antiques de ces féroces guerrières qui subiront de cruelles pertes ! Même si elles gagnent le combat, Diana comprend que le monde vit des heures sombres, et contre l’avis de sa mère, elle décide de suivre Steve afin d’aider les hommes à gagner guerre.

Steve et Sameer

Sameer et le Capitaine Steve Trevor

Son arrivée à Londres lui montre qu’elle a encore énormément à apprendre, le monde a bien changé depuis que les Amazones se sont isolée des Hommes… Diana fait preuve de beaucoup de courage, ainsi que d’une très grande naïveté ! Heureusement, elle sera épaulée par Steve et son équipe : ses trois frères d’armes prêts à de nombreux sacrifices pour stopper cette guerre, et arrêter le nombre de victimes tous les jours plus élevés ! Diana au fil des jours, se rend compte que ses pouvoirs sont bien plus importants qu’elle ne l’avait jamais imaginé ! Elle se rend compte aussi que la nature est humaine est très complexe : il y a des bons, des méchants, des couillons, des courageux et que personne ne rentre dans une seule case, qu’il y a toujours de l’espoir !

Visuellement, le film est époustouflant : les décors (que ce soit l’île des amazones, le Londres de la Première Mondiale, les tranchées , les champs de batailles, les villages occupés ou les QG allemands) sont réalistes et crédibles ! Les effets spéciaux sont au services du film, on croit aux pouvoirs de Wonder Woman, les combats sont incroyables ! J’ai été agréablement surprise par le scénario, l’histoire tient la route, il n’y a pas de retournements de situations alambiqués, et la plupart des éléments trouvent les liens qui les unissent ! Il est rythmé, et n’est pas uniquement basé sur l’action, on découvre vraiment comment Diana, princesse amazone devient Wonder Woman !
Les acteurs sont bons : Gal Gadot est un beau mélange de force et de fragilité, surtout avec sa naïveté et ses croyances vis-à-vis des êtres humains. Elle est sacrément « badass », et très attachante ! Chris Pine incarne l’homme courageux qui écoutent son cœur, et ses convictions. Parmi ses frères d’armes, j’ai été agréablement surprises de retrouver l’acteur français, Saïd Taghmaoui dans le rôle de Sameer ! Et le dernier que j’ai été heureuse de revoir était David Thewlis, en tant que Sir Patrick, le supérieur de Steve.

Sir Patrick

Sir Patrick

Un bon film de super héros, avec une héroïne qui en impose, qui n’a pas besoin des hommes pour atteindre ses objectifs, intelligente, compatissante et avec un grand cœur !

Intensité du coup de coeur
« »

© 2018 Les petites lectures de Scarlett. Theme by Anders Norén.