Jack Rosenblum rêve en anglais - Couverture

Jack Rosenblum rêve en anglais, Natasha Solomons

Jack Rosenblum rêve en anglais - CouvertureRésumé :

« Depuis qu’il a débarqué en Angleterre en 1937, Jack Rosenblum s’emploie à devenir un véritable gentleman britannique. Durant quinze ans, il a rédigé un guide exhaustif des us et coutumes de son pays d’adoption : il sait où acheter la marmelade, écoute tous les jours le bulletin météo de la BBC et ne parle plus allemand que pour proférer des jurons. Malgré toute sa bonne volonté, son désir se heurte à la force d’inertie de son épouse Sadie, qui refuse obstinément d’oublier le monde juif allemand qui était le leur. Jack est pourtant persuadé d’avoir trouvé sa patrie. Il ne lui reste d’ailleurs plus qu’une épreuve à surmonter pour réaliser son rêve : devenir membre d’un club de golf à Londres. On ne veut pas de lui ? Qu’à cela ne tienne, il quittera la capitale pour s’installer à la campagne et entreprendra de construire son propre green… »

Coup de Coeur :

Ancien billet que j’ai retrouvé et que je vous partage 😉 En effet, j’ai découvert le dernier titre de l’auteur, La galerie des maris disparus il y a peu de temps et je me suis souvenue que je n’avais jamais partagé mon avis sur son premier roman 🙂
Donc ne vous étonnez pas si c’est court et très concis ^^
Et retrouvez ici mon avis sur Le manoir de Tyneford, mon préféré ♥

ATTENTION : Pépite de la littérature anglo-saxonne !

Un roman émouvant qui fait souvent sourire et parfois rire ! C’est loufoque, doux-amer, délicieux et tellement anglais !

Jack est un juif allemand qui veut devenir un anglais pur-jus ! Il a écrit un code de 151 articles et son dernier objectif est d’intégrer un club de golf, mais il n’y est jamais admis. Il décide donc de construire le sien! Avec son épouse, ils ont une vision différente de leur vie future : il veut s’intégrer à la société et ne garde pas grand-chose de sa culture allemande à part les jurons ^^
Il a un optimisme à toute épreuve! Sa femme, Sadie, est différente, elle est nostalgique, et pleure les disparus. Au fil du temps, Sadie va changer et soutenir son mari dans sa volonté inébranlable de créer son golf ! Le couple vivra de nombreux moments où la solidité de leur amour sera mis à l’épreuve !

L’auteur s’inspire de la vie de ses grands-parents, et elle leur un touchant hommage à travers cette chronique tendre et amusante…

Depuis, j’ai lu tous les titres de l’auteure et je suis curieuse de voir ce qu’elle nous réserve pour son 4ème roman 🙂

Intensité du coup de coeur

« »

© 2017 Les petites lectures de Scarlett. Theme by Anders Norén.