Lettres à Stella - Couverture

Lettres à Stella, Iona Grey

Lettres à Stella - CouvertureRésumé :

« 1943. Dans une église de Londres bombardée par le Blitz, Dan Rosinski croise le chemin d’une jeune femme : Stella Thorne. Il est aussitôt subjugé.
Leur histoire est a priori impossible. Rien ne joue en leur faveur : elle vient de se marier à un pasteur, il n’a qu’une chance sur cinq de sortir vivant de cette guerre où il occupe le poste de pilote de bombardier, côté américain. Mais qu’importe, son amour pour elle est inébranlable. Et les lettres qu’il lui écrit, d’une tendresse inouïe, sont la promesse d’un bonheur à venir.
Soixante-dix ans plus tard, Dan tente une dernière fois de retrouver celle qu’il n’a jamais pu oublier et envoie une lettre à l’adresse qui a abrité leur amour, ne serait-ce que fugitivement, des années auparavant.
Ce n’est pas Stella qui ouvre ce courrier mais Jess, une jeune femme fuyant de lourds problèmes. Captivée par les mots de Dan et par cette histoire d’amour si brève mais intense, Jess se prend à rêver de réunir une nouvelle fois le couple d’amoureux. Stella est-elle toujours vivante? Parviendra-t-elle à la retrouver avant que Dan s’éteigne? Leur amour aura-t-il survécu aux années? »

Coup de Coeur :

MERCI MERCI MERCI Aurélie du blog Une valise remplie d’histoires pour ton élogieux billet il y a quelques mois sur la version originale ! Ce fut un plaisir de le découvrir pour moi pendant que tu le découvrais en français ! C’est grâce à toi que j’ai pris le temps de m’immerger dans cette fabuleuse histoire !

Ce premier roman de l’autrice anglaise Iona Grey est un petit bijou et je vous le dit tout de suite un coup de coeur intense ♥♥♥ !!!

Tout commence en 2011 avec Dan qui est désormais un vieil homme à la fin de sa vie, qui se souvient de son grand amour, Stella, et qui désire par dessus tout la revoir une dernière fois avant de mourir ! Au même moment, à Londre, Jess, une jeune femme désespérée, fuit une situation compliquée et lourde de nombreux problèmes, et elle trouve refuge dans une maison abandonnée. Elle va découvrir par hasard la lettre de Dan, et en fouillant un peu les lieux, les magnifiques lettres qu’il a envoyé à Stella pendant la guerre ! En parallèle, nous découvrons la vie de Stella à partir de 194. C’est une toute jeune femme, orpheline et ancienne gouvernante qui vient d’épouser le pasteur Charles Thorne. Elle désire avant tout la sécurité de la vie d’épouse, avec sa petite maison, son foyer et un mari à s’occuper. Malheureusement, elle se rendre vite compte que son époux n’a pas exactement la même vision qu’elle de la vie maritale, et son mariage devient vite une cohabitation peu heureuse. Sa rencontre avec Dan, dans les ruines de l’église Saint Clement Danes va bouleverser son existence !

Eglise Saint Clement Danes lors du Blitz

Eglise Saint Clement Danes lors du Blitz

A travers cette histoire hors norme, c’est la vie des femmes anglaises pendant la seconde guerre que nous découvrons : le rationnement, l’attente du courrier, la vie qui continue envers et contre tout, les « on-dit », le couvre-feu, l’écho de la vie des soldats, des aviateurs… C’est vraiment passionnant, très instructif et complètement immersif ! Iona Grey s’est soigneusement documentée, et j’ai encore appris pas mal de choses !

En 2011, nous découvrons la triste vie que mène Jess qui fuit des gros problèmes ! Elle veut devenir chanteuse, et ses rêves ont été piétinés par un crétin. Touchée par la lettre de Dan, et par les précédentes, elle va essayer de rentrer en contact avec lui et mène l’enquête afin d’essayer de retrouver Stella. C’est une grande romantique, et elle rêve de réunir ces deux personnes et surtout de comprendre pourquoi un tel amour a été interrompu…C’est surtout un nouveau but dans une vie malheureuse et une motivation pour essayer de se construire un nouvel avenir. Grâce à elle, on peut voir à quel point la condition de la femme à évoluer dans la société, même si la mysogynie de certains hommes restent épouvantable, et dans les années ’40 c’était bien pire ! L’arrivée de Will, un jeune homme qui déteste son job et qui cherche aussi un nouveau sens à sa vie, va bouleverser la jeune femme !

L’autrice alterne avec talent les deux époques, ! Il y a aussi un facteur temps très important dans l’histoire : Stella est-elle encore en vie? Si oui, la retrouvera-t-elle à temps pour espérer des retrouvailles avec Dan? Au fil des pages, le rythme s’intensifie, et c’est limite en haletant qu’on les tourne !
Et la fin ! Elle est juste parfaite ! J’avais les larmes aux yeux et pourtant le sourire aux lèvres devant la conclusion de cette sublime histoire d’amour ! Dan & Stella nous livrent des messages débordants d’amour, d’espoir : même si la vie est sombre, difficile, compliqué, quand l’amour est là, impossible devient un mot à bannir de son vocabulaire ♥♥♥

Voilà le nouveau billet d’Aurélie : sa relecture en français de ce petit bijou !

Citation :

« Je t’ai promis un amour infini, à une époque où il m’était impossible de savoir si je survivrais une semaine de plus. Aujourd’hui, il semblerait que l’éternité touche à son terme. Pas un instant je n’ai cessé de t’aimer. J’ai essayé, pour ne pas perdre la raison, mais je n’ai jamais été près d’y parvenir, pas plus que je n’ai cessé un seul jour d’espérer. »

Love Story WW2

Merci Aurélie pour l’idée des photos du Times ! Ici, un officier américain et une jeune anglaise à Hyde Park.

Intensité du coup de coeur

« »

© 2017 Les petites lectures de Scarlett. Theme by Anders Norén.