L'Héritage des Rois-Passeurs - Couverture

L’Héritage des Rois-Passeurs, Manon Fargetton

L'Héritage des Rois-Passeurs - CouvertureRésumé :

« Ombre, univers peuplé de magie, et Rive, le monde tel qu’on le connaît, sont les deux reflets déformés d’une même réalité.
Énora est unique : elle peut traverser d’un monde à l’autre. Lorsque sa famille est brutalement décimée par des assassins masqués, elle se réfugie au seul endroit où ses poursuivants ne peuvent l’atteindre. Au royaume d’Ombre, sur la terre de ses ancêtres.
Là-bas, Ravenn, une princesse rebelle, fait son retour après neuf ans d’exil passés à chasser les dragons du grand sud. Sa mère, la reine, est mourante. Ravenn veut s’emparer de ce qui lui revient de droit : le trône d’Ombre. Et elle n’est pas la bienvenue.
Deux mondes imbriqués. Deux femmes fortes, éprouvées par la vie. Deux destins liés qui bouleverseront la tortueuse histoire du royaume d’Ombre… »

Coup de Coeur :

Un tout grand merci à Maureen du Blog Bazar de la Littérature pour la mise en place de cette belle lecture commune à plusieurs ! Nous étions 11 à partager nos avis au fur et à mesure de la lecture et c’était vraiment très agréable ! Nous sommes tous et toutes d’un avis similaire : une excellente lecture qui a été un coup de coeur pour ma part ♥♥♥

Je ne lis pas énormément de Fantasy par manque de temps, et non par désir, donc je sélectionne soigneusement les titres qui intègrent ma PAL, et celui-ci attendait depuis un an environ ^^

Nous découvrons deux jeunes femmes, fortes et fragiles à la fois, qui vivent ou qui ont vécu des expériences cruelles, dans deux mondes opposés et qui voient leur destin s’imbriquer étroitement !
Il y a Enora qui est projetée dans le Royaume d’Ombre avec deux frères, Julian et Charly afin de la protéger & de lui permettre de mener à bien sa mission. La jeune femme est le personnage qui m’aura sans doute le moins touché : elle est froide, animée par la vengeance et pas assez curieuse à mon goût. Ca ne l’empêche pas d’être intéressante, mais je n’ai pas réussi à m’attacher réellement à son destin. Ses deux compagnons de voyage par contre, je les ai adoré ! Julian est l’aîné, c’est clairement le protecteur qui cache ses craintes, ses doutes, plutôt pessimiste et en même temps d’une loyauté à toute épreuve ! Il va bien évoluer au cours de l’histoire, j’ai adoré son parcours! Ensuite il y a Charly, c’est le personnage le plus solaire du roman : il est d’un optimisme réconfortant, émerveillé par ce monde inconnu et avec une force de caractère surprenante ! Il m’a épaté dans certains passages, et son sourire rayonnant, ainsi que son humour apporte une touche de légèreté bienvenue dans les épreuves que vont vivre nos personnages. Comme l’a dit Maureen, il a un petit côté de Mr Bingley dans Orgueil & Préjugés de Jane Austen 😉

Nous suivons la destinée également de Ravenn, une princesse rebelle à l’autorité qui revient prendre son trône au grand désespoir de son père et des autres dirigeants du royaume d’Ombre. Quelle femme passionnante : elle est courageuse, intelligente, perspicace, généreuse, loyale, elle assume ses choix et ses actes avec une bravoure épatante! Je me suis attachée à ses pas dés sa présentation ! Elle est clairement lesbienne, c’est une des causes de son exil, et elle ne permet à personne de la critiquer sur son mode de vie. Elle est accompagnée par un garçon mystérieux qui lui est complètement dévoué, le jeune Liam. J’aurai bien aimé un petit plus de développement autour de lui car il se révèle plus complexe que prévu ! Elle va rencontrer l’intrigante Jana dans le Palais : une jeune artiste peintre qui restaure une fresque dans les appartements qu’elle choisit d’occuper. C’est une des personnages qui m’a le plus perturbé, plus j’en apprenais sur elle moins je la cernais ! J’ai trouvé son évolution vraiment très réussie !

Le dernier personnage qui m’a vraiment marqué c’est Hank, un homme qui va aider notre trio Enora, Julian & Charly à passer en Ombre. Il est mystérieux à souhait, il connaît énormément de choses et en même temps je ne comprenais pas pourquoi il n’intervenait pas, au contraire : il suivait tout attentivement ! Petit à petit, on commence à comprendre son rôle dans le déroulement des événements et ce fut une des meilleures surprises à mes yeux !

Manon Fargetton nous livre un Royaume d’Ombre fascinant ! C’est une savant mélange d’ambiance médiévale et de fantastique, avec des éléments qui rappelle notre monde, et c’est logique. C’est terriblement immersif dans ses descriptions, j’ai très facilement imaginé le monde qu’elle a créé ! Son écriture est fluide, soignée et très addictive, je n’avais aucune envie de reposer le livre quand j’arrivais à la fin des parties pré-définies pour la Lecture Commune ^^ Il y a un rythme très soutenu dans l’histoire, aucun temps mort. Afin de nous laisser respirer, l’autrice a judicieusement inséré entre les chapitres des extraits des chroniques de l’histoire du Royaume d’Ombre, et des fragments du journal intime de la grand-mère d’Enora. C’est très instructif, ça nous apprend plein de petits éléments sur le contexte et ça ouvre de pistes de réflexions autour de l’intrigue !
J’ai apprécié le fait que le Royaume soit gouverné par des femmes, la place des hommes aux pouvoirs se trouvent dans l’ordre des Magiciens. Bien entendu, il y a son lot de secrets, de trahisons, de complots, de loyauté, de serments…

Manon Fargetton est une excellente conteuse qui nous a bluffé avec un sens du rythme, de la narration et de la justesse en moins de 400 pages ! J’ai tremblé, haleté, j’ai ressenti de la joie, de la peur, de la tristesse, de la hargne ! J’attends impatiemment son nouveau titre qui est annoncé pour l’automne !

Une excellente lecture que je recommande TRES chaleureusement !

Voici les liens des autres participants : Maureen, Thomas, Floly, Phèdre , Coquelicote, les autres bientôt 🙂

Intensité du coup de coeur

« »

© 2017 Les petites lectures de Scarlett. Theme by Anders Norén.