L'océan au bout du chemin - Couverture

L’Océan au bout du chemin, Neil Gaiman

L'océan au bout du chemin - CouvertureRésumé :

« De retour dans la maison de sa famille pour des obsèques, un homme encore jeune, sombre et nostalgique, retrouve les lieux de son passé et des images qu’il croyait oubliées. Le suicide d’un locataire dans une voiture au bout d’un chemin, sa rencontre avec une petite voisine, Lettie, qui affirmait alors que l’étang de derrière la maison était un océan.
Et les souvenirs de l’enfance, qu’il croyait enfuis, affluent alors avec une précision troublante… Ce sont les souvenirs d’un enfant pour qui les histoires existent dès qu’on les croit et qui se réfugie dans les livres pour échapper aux adultes, un enfant pour qui les contes sont sa réalité.  »

Coup de Coeur :

Voilà ma première lecture pour la rentrée littéraire 2014 ! Et je la partage avec vous aujourd’hui, jour de la parution de l’ouvrage 😉  J’ai découvert cet auteur il y a quelques années en lisant « Stardust », j’avais passé un bon moment. J’étais assez intriguée de voir comment il allait traiter ce sujet-ci 🙂

Un roman particulier qui traite des souvenirs d’enfance et de la magie qui les animent. On retrouve notre héros à l’âge de 7 ans, lors de sa rencontre avec sa voisine Lettie. A cette époque, sa famille vit une période particulière : pour faire face à des fins de mois difficile, ses parents louent sa chambre. Il se plonge dans les livres qui nourrissent son imagination, ainsi que les contes populaires. Comme il se sent mal dans sa maison, et avec sa famille, il se réfugie chez ses voisines : deux femmes et une enfant exceptionelle qui vont lui faire vivre une aventure tout à fait hors du commun. En effet, ses femmes semblent humaines et pourtant elles ont des connaissances et des pouvoirs fantastiques. L’auteur nous livre un roman perturbant et attachant ! Il a créé tout un univers : original et créatif, il joue entre le réel, et l’imaginaire, il met des mots sur les peurs d’enfants, et semble s’être excorcisé en écrivant ce texte.
Dur dur d’en dire plus car l’intrigue est complexe et touffue, et je ne voudrais pas vous spoiler 😉

Intensité du coup de coeur

« »

© 2017 Les petites lectures de Scarlett. Theme by Anders Norén.