Coeur indécis - Couverture

Coeur indécis, Georgette Heyer

Coeur indécis - CouvertureRésumé :

 » L’amour en héritage …

Dans son testament, le comte de Spenborough a fait un pied de nez à sa fille qui ne cesse de différer son mariage. Il a confié à Ivo, l’homme avec lequel a rompu ses fiançailles, le soin de chaperonner Serena. Furieuse, la jeune femme se rend à Bath en compagnie de sa belle-mère, et ne tarde pas à renouer avec son amour de jeunesse. Quand il apprend la nouvelle, Ivo, mortifié, s’empresse de se fiancer à une intriguante qui n’en veut qu’à son titre… avant de se rendre compte qu’il commet une grave erreur. Serena et Ivo finiront-ils par reconnaître qu’ils n’ont jamais vraiment cessé de s’aimer »

Coup de Coeur :

Une lecture comme je les aime : de la romance, de l’humour, une jolie plume, de l’esprit, des rebondissements inattendu et des personnages attachants !
J’avais besoin d’un roman doudou, un de ceux qu’on dévore en quelques heures, qui vous met le sourire aux lèvres !

Georgette Heyer est une dame née au début du XXième, quelques années après notre chère Jane Austen ^^ , et même si elle est un peu plus sage que la Grande Dame, elle se débrouille parfaitement et nous offre des jolies romances, spirituelles et pétillantes ! J’avais lu il y a quelques années Adorable Sophy, et j’avais vraiment passé un excellent moment. Cette fois-ci, j’ai profité de l’action Milady Romance qui proposait une dizaine de titres à 2,99€ dont celui-ci 🙂

Les personnages sont vraiment le point fort de l’histoire ! Serena est une jeune femme dotée d’un sacré caractère, indépendante, qui a l’habitude de toujours tout régencer et que les carcans de la société énervent au plus haut point ! Ivo, un jeune homme intelligent et très sarcastique (certaines joutes verbales sont savoureuses), caustique et généreux à la fois ! Fanny, la belle-mère de Serena, déjoue toutes les habitudes : c’est une jeune femme douce effacée, timide et qui surtout adore sa belle-fille. Elle lui témoigne une garnde admiration et une confiance sans borne ! Les deux femmes sont très complices, même si elles peuvent s’agacer mutuellement ^^ Enfin, il y a Hector, cet amour de jeunesse qui vénère toujours autant Serena : c’est sa déesse ! Ces quatres personnages principaux sont entourés d’une galerie de personnages secondaires : adorables pour certains, énigmatiques pour d’autres et agaçants enfin pour une autre partie.

Une jolie romance de l’époque Régence qui a l’avantage indéniable d’avoir été écrit il y a une centaine d’années, à une époque où les moeurs étaient beaucoup moins libres qu’aujourd’hui, et ça rend le roman juste dans ses propos. Néanmoins, ça reste une histoire romantique, divertissante et très amusante !

Une très jolie découverte, et comme j’ai lu à plusieurs reprises que ce n’était pas son meilleur titre, je ne vais pas tarder à en lire un autre (je dois encore en avoir deux qui attendent dans ma PAL ^^).

Citations :

« – Une femme plus douce que moi ne mettra pas Rotherham en colère et pourrait, je pense, être contente d’être son épouse.
– Oui, tout comme ce tapis est content qu’on lui marche dessus. »

« – Dans une telle circonstance, vous pourriez au moins m’épargner vos sarcasmes.
– Au contraire. Si nous nous querellons, cela vous empêchera de sombrer dans la plus noire mélancolie. »

Intensité du coup de coeur

« »

© 2017 Les petites lectures de Scarlett. Theme by Anders Norén.