Audacieuse Sarah - Couverture

La famille d’Arsac T.02 Audacieuse Sarah, Eléonore Fernaye

Audacieuse Sarah - CouvertureRésumé :

« Amérique, 1783. La Guerre d’indépendance touche à sa fin. Avant son retour en France, Louis doit remettre à Sarah le médaillon de son frère disparu. La jeune femme est troublée par la visite de l’officier, d’autant que des pluies torrentielles contraignent ce dernier à prolonger son séjour dans la plantation familiale.
Menacée par un cousin qui veut l’épouser pour son héritage, Sarah va conclure un faux mariage avec son visiteur. Et si cette union n’était pas un simple échange de bons procédés ? De retour en France avec son Américaine dépourvue de titre de noblesse, la mission de Louis s’annonce plus compliquée que prévu… »

Coup de Coeur :

Eh bien, j’avais apprécié le premier volet de la Famille d’Arsac, et j’étais assez curieuse de découvrir le second volume 🙂
Ici suivons Louis, le frère d’Elizabeth, qui est parti en Amérique, comme sa soeur mais pour se battre lors de la Guerre d’Indépendance. Alors qu’il a une permission pour justement rendre visite à sa soeur et son mari, il reçoit comme mission de rapporter un médaillon à la soeur d’un jeune soldat décédé. Il va rencontrer une jeune femme forte qui doit gêrer toute seule une plantation depuis les disparitions de son père et de son frère. Elle la dirige d’une main de fer et avec une modernité peu appréciée par ses voisins. La rencontre entre les deux jeunes gens est plutôt originale car Louis est calme et cannalisé par ses principes et son honneur de soldat, alors que Sarah est impétueuse et entièrement dévouée à sa propriété. De fortes pluies vont contraindre le jeune homme a passer quelques jours chez Sarah et sa tante Emma. Les sentiments entre les deux jeunes gens vont très vite s’éveiller malgré leurs différences de culture.
Afin de se débarrasser d’un encombrant cousin qui désire absolument mettre la main sur l’héritage de la jeune femme quitte à mettre sa réputation à mal, elle va se réfugier chez la soeur de Louis, Elizabeth et son mari, où ils vont contracter un faux mariage afin de protéger Sarah. Afin de le rendre crédible, le jeune couple se rend en France afin de rencontrer la famille d’Arsac au grand complet.
Dans la 2ème partie du roman, on suit nos héros dans la famille de Louis & Elizabeth, ainsi que les premiers pas de Sarah à la Cour de Versailles, auprès de Marie-Antoinette quelques années à peine avant la Révolution. Cependant l’auteur ne prend pas de risque pour ces personnages et leur prévoit une issue favorable au regard de la période trouble pour la France qui se rapproche. J’imagine que si il y a un troisième volet, on s’attachera au destin de la petite dernière, Constance, qui est justement entrée à Versailles au cours de l’histoire.
J’ai apprécié cette jolie romance, même un peu plus que la précédente. La plupart des romances historiques se déroule généralement en Angleterre, c’est agréable que ça se déroule en France pour une fois, et en Amérique, un changement bénéfique car ça la différencie des autres !
Une jolie histoire qui apporte son lot habituel de petites complications et de séductions, au style très fluide qui se lit rapidement !

Intensité du coup de coeur

« »

© 2017 Les petites lectures de Scarlett. Theme by Anders Norén.