Les petites lectures de Scarlett

"Une pièce sans livre est comme un corps sans âme" Cicéron

La mémoire des embruns - Couverture

La mémoire des embruns, Karen Viggers

La mémoire des embruns - CouvertureRésumé :

« Mary est âgée, sa santé se dégrade. Elle décide de passer ses derniers jours à Bruny, île de Tasmanie balayée par les vents où elle a vécu ses plus belles années auprès de son mari, le gardien du phare. Les retrouvailles avec la terre aimée prennent des allures de pèlerinage. Entre souvenirs et regrets, Mary retourne sur les lieux de son ancienne vie pour tenter de réparer ses erreurs. Entourée de Tom, le seul de ses enfants à comprendre sa démarche, un homme solitaire depuis son retour d’Antarctique et le divorce qui l’a détruit, elle veut trouver la paix avant de mourir. Mais le secret qui l’a hantée durant des décennies menace d’être révélé et de mettre en péril son fragile équilibre.
Une femme au crépuscule de sa vie, un homme incapable de savourer pleinement la sienne, une émouvante histoire d’amour, de perte et de non-dits sur fond de nature sauvage et mystérieuse. »

Mon avis :

J’attendais énormément de ce roman ! Il promettait de l’évasion, des émotions, du dépaysement…

Et malheureusement je n’ai pas été enthousiasmée comme promis … En plus, j’écris ce billet, plus de 2 semaines après avoir terminé ma lecture, et mes souvenirs s’estompent déjà. C’est le signe que ça ne m’a pas énormément touché :/

Nous découvrons Mary, une femme âgée et très malade, qui désire revenir sur différents éléments de son passé avant de s’éteindre. Elle sera accompagnée par le garde-forestier, Léon, un jeune homme secret qui se sent obligé de rendre visite à cette dame intrusive et curieuse. Il parait très mystérieux dés son arrivée, il cache en effet un secret, et son « aventure » avec Mary lui permettra de mettre des mots sur son mal-être. Elle a mis au monde trois enfants, et c’est de Tom, son petit dernier dont elle est le plus proche. Nous découvrons un jeune homme torturé, qui a du mal à se remettre de son séjour en Antarctique. Elle est également proche de sa petite fille, Jacinta. En effet, elle a adore sa grand-mère, et elle essaye de comprendre sa démarche.

J’avoue ne pas avoir eu beaucoup d’empathie pour Mary et son histoire, même si elle fut riche en événements, ça ne m’a touché comme je l’espérais. Par contre, j’ai été séduite par l’histoire de son fils Tom. J’ai appris énormément sur la vie des scientifiques en Antarctique, la préparation d’une expédition, les difficultés de s’habituer au froid, la vie en communauté… C’était enrichissant, mais pas assez exploité à mon goût !

L’écriture est très fluide, agréable, néanmoins elle ne m’a pas énormément touchée. J’en attendais beaucoup plus ! Ce fut une lecture de vacances divertissante, pourtant elle ne restera pas bien longtemps dans ma mémoire, et je ne sais pas si je tenterai la lecture de son autre titre. Je pense qu’il pourrait toucher d’autres lecteurs, qui en attendraient moins que moi 🙂

Intensité du coup de coeur
« »

© 2018 Les petites lectures de Scarlett. Theme by Anders Norén.