Effectuez une recherche :

Abonnez-vous à ce blog par e-mail.

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à ce blog et recevoir une notification de chaque nouvel article par email.

Rejoignez les 66 autres abonnés

CHARLESTON

La vallée des oranges, Béatrice Courtot

La vallée des oranges - CouvertureRésumé :

« Marseille, 2016

En démontant le faux plafond d’un hôtel, un ouvrier tombe sur une boîte contenant les souvenirs d’une vieille dame, Magdalena. Son arrière-petite-fille, Anaïs, tenancière du Café de l’Ensaïmada, une institution culinaire à Paris, décide alors de partir à la recherche de ses origines majorquines…

Majorque, 1935

Magdalena, jeune pâtissière, confectionne chaque jour des ensaïmadas, ces brioches majorquines entortillées et saupoudrées de sucre glace. Mais très vite, la guerre civile espagnole frappe aux portes de son village. Au péril de sa vie, Magdalena s’engage alors dans la résistance.

Entre Majorque et Marseille, deux destins de femmes bousculées par la Guerre d’Espagne et un secret de famille, mais unies par une même passion : la pâtisserie. »

Coup de Cœur :

Tout d’abord, un immense merci aux éditions Charleston et à Mathieu pour l’envoi de ce merveilleux roman ! L’aventure Lectrice Charleston est vraiment merveilleuse, et je suis vraiment heureuse de pouvoir continuer à découvrir les petites pépites que vous nous offrez tous les mois : je me régale !

Cette année, le Prix du Livre Romantique nous emmène à Majorque, dans les pas d’Anaïs et de son arrière-grand-mère Magdalena !

Dans un vieil hôtel en pleine restauration, un ouvrier découvre par hasard une vieille boite en fer blanc qui contient des souvenirs de Magdalena, datant des années 1930. Aujourd’hui, à Paris, son arrière-petite fille, Anaïs, va être terriblement intriguée ! Elle se rend compte que son aïeule ne lui a pas raconté sa jeunesse à Majorque, ni son arrivée en France, même si elle lui a confié la recette des ensaïmadas, les brioches majorquines! Elle a même créé sa boutique autour de cette spécialité et elle lui a dédié. Toujours pleinement consacrée à son travail, elle va néanmoins chercher à comprendre le sombre passé de sa famille. Elle va s’obliger à sortir de sa zone de confort, et à lever le pied. Cette enquête va l’amener à faire de belles rencontres et un voyage qui sonnera comme un retour aux sources !

À Majorque, en 1935, Magdalena est une jeune pâtissière qui a tout pour elle : des amis attentionnés, des parents aimants, un travail qui la passionne et une magnifique maison. Elle se marie avec son amour, Jaime, malheureusement la Guerre civile éclate rapidement et c’est le début d’une nouvelle vie ! Cette dernière sera douloureuse : elle va perdre sa sérénité, et plusieurs personnes de son entourage. Elle va alors s’investir dans la résistance, faire de nombreux sacrifices et finalement être fuir son île natale dans des conditions terribles …

L’autrice décrit deux destins de femmes unies par le sang et la passion pour la pâtisserie! Une MAGNIFIQUE histoire construite autour de secrets, d’amours compliqués et baignée par les guerres! Avec Magdalena & Anaïs, on voyage à Paris, à Marseille et enfin à Sóller, sur l’île de Majorque ! J’ai encore plus envie de m’y rendre et de marcher sur leurs traces, de déguster des fruits frais et de délicieuses spécialités locales !

Le récit est vivant grâce aux belles descriptions qui l’émaillent: on sent les odeurs d’oranges, de citrons, de la mer, des fleurs, des pins, on entend les bruits de la nature et de la ville, les conversations, on découvre les lieux qui accueille le destin des deux jeunes femmes : les petites rues de Paris, l’hôtel marseillais, et les beautés de Majorque. En prime, j’ai appris plein de choses sur la terrible Guerre d’Espagne, et les atrocités commises par le régime de Franco.

Un premier roman savoureux, surprenant, richement documenté, avec de beaux rebondissements, et des personnages très attachants ! Il est également gourmand grâce aux nombreuses recettes distillées au cours de l’histoire! Je sens que je vais en tester certaines 😉

Une histoire sensuelle, sensible, touchante, juste trop courte, j’aurais aimé encore plus de détails, sur la guerre d’Espagne, sur la résistance sur l’île de Majorque, sur l’entourage de Magdalena ! C’est parce que je suis gourmande !
En tout cas, j’espère que l’autrice va écrire d’autres romans car celui-ci est plus que prometteur, j’ai frôlé le coup de cœur !

Lectrice Charleston 2017 - Logo

Intensité du coup de coeur
« »

© 2018 Les petites lectures de Scarlett. Theme by Anders Norén.