L'Amour et tout ce qui va avec - Couverture

L’Amour et tout ce qui va avec, Kristan Higgins

L'Amour et tout ce qui va avec - CouvertureRésumé :

« Le jour de ses trente ans, Callie Grey doit se rendre à l’évidence : elle attend toujours que son ex petit-ami – qui n’est autre que son patron – la demande en mariage. Un espoir qui s’écroule lorsque Mark lui annonce qu’il est amoureux de sa nouvelle recrue, Miss Perfection, accessoirement fille du plus gros client de l’agence. Et comme si cela ne suffisait pas pour la déprimer totalement, sa mère lui organise une charmante petite fête d’anniversaire… dans le funérarium familial !
Décidée à ne pas de laisser évincer sans réagir, Callie, pour aiguiser la jalousie de Mark, entame alors dans une relation improbable avec Ian McFarland, le nouveau et très séduisant vétérinaire de Georgebury. Certes, Ian semble plus à l’aise avec les animaux qu’avec les humains – et ne parlons pas de la gent féminine… Certes il est psychorigide sur les bords, voire un peu maniaque. Mais Callie, avec son optimisme légendaire, décide de lui laisser sa chance… »

Coup de Coeur :

J’avoue que j’ai été attirée par sa couverture colorée, acidulée, et peps : j’avais envie de grignoter les bonbons qui la décorait, puis surprise, c’est un Harlequin ! J’ai un peu hésité mais je me suis dit “oublie tes préjugés et essaye-le”.

Un bonne petite comédie romantique qui se dévore comme une barbe à papa : très sucré, un peu collant, fondant et addictif, quand on commence, on veut le terminer même si on sait comment ça terminera 🙂

Ici, l’auteur a remplit son contrat : amour, humour, et émotions sont au rendez-vous pour nous faire passer un bon moment. Ce que j’ai également apprécié c’est qu’il n’y a pas que l’amour au centre de ce roman : Callie a une relation assez forte et très émouvante avec son grand-père Noah. Ca a apporté une touche de piquant bienvenue dans ce genre d’histoire romantique. Les personnages sont sympathiques et attachants, ou désagréables pour les “méchants” 😉 L’auteur a bien travaillé leurs caractères, leurs passés, on peut très facilement les différencier. Nombres de situations cocasses se succèdent entrecoupées de moments d’émotions. Il y a bien sûr certaines situations un peu convenues, mais l’auteur apporte sa touche d’originalité et a réussi à me surprendre à quelques reprises (Noah, la cause du divorce de Ian). Elle n’oublie pas d’apporter une bonne description des lieux, ça permet d’imaginer facilement où déambulent Callie, Ian et leur entourage. Les personnages secondaires sont originaux, bien campés, et ils apportent de nombreux passages comiques. L’auteur aborde aussi quelques sujets universels : les relations familiales, les relations amoureuses et la vie professionnelles, l’amitié…

Une petite histoire très mignonne et pétillante que j’ai dégusté avec un paquet de bonbons à portée de main confortablement installée dans mon canapé, ou comment se détendre après une journée de boulot.

Depuis, j’ai lu un autre titre de l’auteur, toujours aussi agréable « Tout sauf le grand amour » 🙂

Intensité du coup de coeur

« »

© 2017 Les petites lectures de Scarlett. Theme by Anders Norén.