Le reste du monde - couverture

Le reste du monde, Jean-Christophe Chauzy

Le reste du monde - couvertureRésumé :

« Comment garder sa part d’humanité en s’efforçant de survivre? »

« Dernière soirée de vacances pour une jeune femme récemment plaquée,qui a du mal à faire face à sa nouvelle situation de mère d’ados célibataire. Et c’est un crève coeur de fermer le chalet d’alpage où elle avait pour un temps trouvé refuge. Quand un orage de montagne d’une violence inouïe éclate, suivi de secousses sismiques, celle qui se croyait dévastée, va comprendre ce qu’est la vraie dévastation…

Destruction en chaîne, fin des communications, des blessés et des morts partout et surtout des secours qui survolent la zone et ne s’arrêtent pas.

S’engage alors une lutte pour la vie, où pour protéger les siens et continuer à avancer coûte que coûte il faut réapprendre l’instinct, les gestes de survie, tout en évitant de sombrer dans la sauvagerie. »

Coup de Coeur :

Une excellente découverte BD !
Je l’ai juste dévorée d’une traite, puis relue une deuxième fois afin de mieux profiter des superbes dessins qui l’illustrent !

Nous suivons Marie, une jeune maman de deux garçons de 9 et 11 ans environ, que son mari a quitté depuis peu pour une femme plus jeune. Elle s’était créé un cocon dans un petit chalet dans les Pyrénées avec ses enfants. Quelques jours avant la rentrée scolaire, elle déposent ses gamins au village voisin, chez des amis afin de boucler les valises & de nettoyer les lieux. La soirée et la nuit seront d’une rare violence, secouées par un orage et des secousses sismiques ! Le paysage au matin est apocalyptique !!!

L'orage !

L’orage !

Une planche impressionante de l'orage !

Une planche impressionante de l’orage !

Désormais, cette jeune femme va tout faire pour sauver ses garçons, et les sortir de cette situation infernale ! Les rescapés se retrouvent dans la vallée, elle-même isolée du reste du monde. Les gens doivent s’organiser pour la survie, et ça réveille de nombreux instincts, parfois très violents, chez de nombreuses personnes. Marie et ses enfants vont devoir se serrer les coudes, car le vernis lisse de la civilisation va rapidement s’écailler !!!

Serait-ce l'apocalypse?

Serait-ce l’apocalypse?

L’auteur nous livre une BD impressionnante : une maîtrise graphique des paysages assez époustouflante, un scénario fouillé et un suspense psychologique impressionnant ! Eprouvant et superbe à la fois !
Qu’est donc devenu le reste du monde???

Intensité du coup de coeur

« »

© 2017 Les petites lectures de Scarlett. Theme by Anders Norén.