Les Oreilles de Buster - Couverture

Les oreilles de Buster, Maria Ernestam

Les Oreilles de Buster - CouvertureRésumé :

 » « J’avais sept ans quand j’ai décidé de tuer ma mère. Et dix-sept ans quand j’ai finalement mis mon projet à exécution. » C’est ainsi que commence le journal intime d’Eva, qui mène une vie bien réglée entre Sven, quelques amies, des enfants et petites-enfants, une vieille dame acariâtre dont elle s’occupe, et ses rosiers qu’elle choie.
Depuis que sa petite fille préférée lui a offert un carnet vierge pour ses cinquante-six ans, Eva écrit la nuit, dans l’atmosphère feutrée de la maison endormie. Enfant délaissée et humiliée par une mère fantasque et égoïste, elle a appris tôt à se débrouiller toute seule. Comme avec Buster, le terrible chien des voisins, dont il a bien fallu qu’elle s’occupe pour qu’il cesse de l’effrayer…
Les souvenirs douloureux d’Eva, narrés avec une ironie mordante, mêlent candeur et perversion au fil d’un récit plein de rebondissements qui s’avère une émouvante variation sur la difficulté de combattre les démons du passé. »

Coup de Coeur :

Ma première lecture commune avec Cécile du Blog Ce que Margherite lit, et ce fut un gros Coup de Coeur ♥ !!! Quel roman, quelle histoire, quelle femme cette Eva ! Elle m’a bluffée & émue, elle a fait preuve d’une force de caractère incroyable et j’ai eu tellement envie de la réconforter !

Eva n’aurait jamais imaginé que le journal intime offert par sa petite fille Anna-Clara lui donnerait la force de faire remonter tous ses souvenirs ! Elle se souvient  des premiers moments avec cette mère si indigne, des rebuffades continuels, du manque d’affection de sa mère, et surtout de la cruauté incessante à son égard ! Elle nous raconte sa vie avec beaucoup de candeur, d’ironie, de réflexion et un brin de perversion ! Je ne savais pas à quoi m’attendre en lisant ce titre, j’allais de surprises en surprises, et je n’arrivais plus à le lâcher !

Le récit est raconté par Eva elle-même, elle alterne sa vie d’aujourd’hui et ses souvenirs, ça donne un rythme fort au roman. Elle s’est créée une vie autour de ses roses, avec ses amies & ses habitudes. J’ai trouvé le personnage d’Eva passionnant et très attachant malgré son passé de criminelle ! Le roman a éveillé en mois une miriade de sentiments : j’ai rigolé, j’ai été émue, j’ai été triste et j’ai été révoltée à de nombreuses reprises !!! Les rebondissements et les révélations se succèdent, ils ne nous laissent aucun répit et donnent un rythme incroyable à cette histoire ! Le titre m’intrigauit énormément et son explication m’a laissée sans voix, à aucun moment je n’aurais imaginé ça, c’est cet épisode qui marque le tournant dans la vie d’Eva, elle prend une décision irrévocable qui la suivra toute sa vie !

Un excellent roman sur les relations mères-filles, le couple, le vieillisement, les regrets et les remords, les vertus thérapeuthiques de l’écriture ! Une écriture bouleversante, addictive, qui dégage beaucoup d’émotions et d’humour !!! Un merveilleux suspense psychologique qui m’a piégée pour mon plus grand bonheur et que j’ai refermé à regrets car je me suis attachée à Eva !

Voilà le billet de Cécile

 

Intensité du coup de coeur

« »

© 2017 Les petites lectures de Scarlett. Theme by Anders Norén.