Effectuez une recherche :

Abonnez-vous à ce blog par e-mail.

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à ce blog et recevoir une notification de chaque nouvel article par email.

Rejoignez les 103 autres abonnés

CHARLESTON

Le coin de table, Mélusine Huguet

Le coin de table - CouvertureRésumé :

« Bienvenue au Coin de table !

Sophie Meunier a grandi dans le restaurant familial, au milieu des odeurs de pommes caramélisées, du bruit des casseroles et du brouhaha des clients. C’est dans cette ambiance chaleureuse qu’elle s’est toujours sentie le mieux, et c’est tout naturellement qu’elle a repris le flambeau à la suite de ses parents. Après des débuts un peu difficiles, elle est aujourd’hui épanouie et jongle parfaitement entre ses rôles de mère de famille, d’épouse et de cheffe d’entreprise.

Mais cet équilibre qu’elle pensait solide va être ébranlé le jour où Sophie interroge sa mère sur ses antécédents médicaux. Une question en apparence anodine, mais qui déclenche une réaction si forte qu’elle ne peut s’empêcher de s’interroger. Et puisque sa mère, dont les souvenirs s’effacent peu à peu, ne pourra bientôt plus lui dire la vérité, c’est auprès d’autres habitants du village qu’elle ira chercher les réponses… au risque de voir ses certitudes voler en éclats.

Avec une grande sensibilité, Mélusine Huguet nous offre un roman bouleversant d’humanité, porté par des personnages justes et attachants. »

Coup de Cœur :

Il y a deux ans, j’ai découvert le premier roman de Mélusine Huguet, Un jour de plus de ton absence, plus connue sur les réseaux sociaux sous le pseudonyme Carnet Parisien. Et j’avais été complètement séduite, profondément touchée, et ravie de voir cette adorable jeune femme s’épanouir dans son rôle d’autrice. Quelle joie de retrouver sa plume avec ce second roman, très différent, et tout aussi réussit ! Un grand merci aux éditions Charleston de me l’avoir envoyé !

Sophie, 48 ans, mène la vie qu’elle aime ! Elle a repris le restaurant de ses parents, Le coin de table, au décès de son père, elle est mariée à son grand amour de jeunesse, Gabriel, et ils sont toujours passionnément amoureux. Ils ont eu deux enfants, Garance, une adolescente et un cadet Martin. Lors de l’hospitalisation fortuite de leur fille, des souvenirs douloureux profondément enfouis vont émerger chez Sophie, et la pousser à poser des questions à sa maman, Marguerite. Cette dernière élude et elle a parfois un comportement étrange. Sophie commence à comprendre qu’un secret hante sa famille et elle est bien décidée à faire toute la lumière sur ce qui assombrit sa vie. Sophie a la chance d’être entourée d’un solide groupe d’amis, très soudés, qui se soutient mutuellement dans les épreuves de la vie, et la vie dans un petit village où tous le monde se connaît permet une belle solidarité, même si la curiosité des voisins, des clients peut aussi se montrer éprouvante.
Le temps d’une année, on accompagne Sophie au restaurant, on fait des TikTok avec Garance (j’ai ADORÉ le clin d’œil à The Greatest Showman, le film fil rouge de notre mariage♥️), on dévore des romans (coucou Robin Hobb et Stéphanie ) et on écrit des rédactions avec Martin, elles sont candides et légères, elles apportent des bulles de douceur entre les chapitres.
Les non-dits empoisonnent le quotidien et c’est dans une quête de vérité que se lance la mère de famille suite à la découverte de lettres d’amour anonymes …

Un merveilleux roman qui parle de la vie, de ses aléas, de ses bonheurs, de ses épreuves, de son quotidien, de la maladie et de ses conséquences sur l’entourage. L’histoire est profondément touchante, et d’une grande simplicité, elle intrigue sans être farfelue pour autant, elle reflète la vérité, la vraie vie. L’autrice aborde des thématiques puissantes : l’importance de connaître ses racines pour construire sa vie, le respect des anciens, la puissance de l’amour et de l’amitié, la transmission familiale, une vraie quête de soi… C’est traité avec tendresse, humanité et réalisme, grâce à une ambiance toute douce, comme un cocon qui accueille et prend soin de ses personnages.

La plume est fluide, tout en douceur, en empathie et en émotions. Il y a des moments de joie, de peur, de tendresse, de colère, d’incompréhension, d’espoir et surtout beaucoup d’amour !
C’est tendre, bienveillant, chaleureux, un moment de lecture qui fait du bien !

Une histoire captivante, touchante et d’une grande justesse !

Citations :

* Les mentalités évoluent je m’en réjouis, mais n’oublions jamais d’où nous sommes partis et tout le chemin que nous avons parcouru – ou que d’autres ont parcouru pour nous.

* Fais attention à toi. Je ne sais pas ce que tu cherches, mais toi, tu ignores ce que tu peux trouver. Certaines choses sont peut-être faites pour rester inconnues…

* Parfois, je me dis que c’est cela, être mère : se sentir coupable en permanence.

Lectrice Charleston 2017 - Logo

Intensité du coup de coeur
« »

© 2024 Les petites lectures de Scarlett. Theme by Anders Norén.