Léonarde T.01 La barbe de Houéran - CouvertureRésumé :

« Une aventure médiévale animalière drôle et trépidante, inspirée d’une légende vosgienne, portée par des personnages forts culbutant les clichés !

Intrépide, gaffeuse mais guerrière prometteuse, Léonarde rêve d’aventures dans lesquelles elle entraîne la princesse Eldorise, sa meilleure amie.
Changée en Goupile par une formule magique trompeuse, elle est chassée du château et, pour retrouver son apparence, doit s’improviser émissaire auprès d’ennemis tous plus butés les uns que les autres !
C’est alors qu’apparaît le Houéran, géant au fessier cornu, qui aime réchauffer sa barbe au coin du feu mais apprécie peu que sa forêt se transforme en champ de bataille.
Comment la jeune fille – ou la jeune renarde – parviendra-t-elle à éviter une guerre entre toutes ces têtes de mules ? »

Coup de Cœur :

Une excellente découverte ! Une bande-dessinée de fantasy à destination de la jeunesse qui pourra plaire tant au grands qu’aux plus jeunes. Surtout si vous aimez les animaux et plus spécialement les renards 😉

Léonarde, 13 ans, est la fille du chef des armées du royaume des humains. Ils sont en guerre contre les Goupils et les Leux depuis de longues années. Sa meilleure amie, c’est Eldorise, la fille du roi, et elles sont fascinées par les Bêtes, et par la légende du Houéran. Les adultes ne les prenant pas au sérieux quand elles veulent les aider à mettre fin à la guerre, la jeune fille décide d’essayer la magie, et tout change : elle est transformée en fille-renarde, incapable de communiquer avec les humains. Elle se retrouve chassée du château, obligée de se réfugier dans la forêt où elle rencontre les principaux ennemis de ce conflit interminable. Elle se retrouve à être le principal émissaire pour tenter de communiquer entre eux, alors qu’ils sont tous aussi obstinés les uns que les autres. Heureusement, elle est courageuse, avec un caractère bien affirmé, et une volonté de fer, elle est bien décidée à tout faire pour mener sa mission à bien. Ca va réveiller la colère du Houéran, le géant protecteur qui en a marre de voir sa forêt se transformer en champs de bataille, et il compte bien aider les jeunes gens.

J’ai énormément apprécié Léonarde, Eldorise, Ogier, Pippin et Larsan, ils incarnent des adolescents avec leurs envies, leurs croyances et leur enthousiasme. Humains, Goupils, Leus vont devoir apprendre à communiquer, à se comprendre et enfin mettre fin à ce conflit stérile qui n’apporte que malheurs, tristesse, destruction.
J’ai particulièrement apprécié le message que cette bande-dessinée fait passer : dans une guerre, tous le monde pense être le seul à avoir raison, alors que tout est une question de point de vue, comprendre son adversaire peut permettre d’arrêter les combats plus rapidement et éviter ainsi des morts inutiles. Elle parle aussi de solidarité, de compréhension, des relations fraternelles, du partage et de la préservation de la nature.

Le dessin est vraiment beau, soigné, détaillé et vivement coloré. L’univers est beau, original, avec ses animaux anthropomorphes, ses légendes.

Une bande-dessinée enthousiasmante, alerte, pleine de malice et d’humour.

Intensité du coup de coeur